Phase d’ajustement des TZR : tous les résultats sont disponibles.

lundi 13 juillet 2015
par  Snes S3 MRP

 Ordre de passage prévisionnel des disciplines

Vous trouverez ci-dessous le calendrier prévisionnel des groupes de travail d’affectation des TZR

 3e jour de groupe de travail : mercredi 15 juillet

Les travaux se sont terminés à 15h45.

Tous les résultats sont désormais disponibles.

Le SNES-FSU rappelle à tous les TZR que les procès verbaux et les arrêtés d’affectation devront être datés du 31 août, date de la pré-rentrée.
Interpellé sur ce sujet, le Rectorat a été dans l’incapacité de répondre sur l’adaptation de l’outil de sortie à cette date inédite et hautement contestable pour une pré-rentrée.
En cas de mention erronée sur l’arrêté d’affectation et le procès verbal d’installation, les TZR doivent le corriger en rouge, en faire une copie et l’adresser à la section académique pour intervention.

Pour les TZR qui n’ont pas eu d’affectation à l’issue de la phase d’ajustement, voir l’article : Après la phase d’ajustement, une majorité de TZR dans l’attente de leur affectation. Comment être informé ? Que peut-on m’imposer ? Comment faire ?

 2e jour de groupe de travail : lundi 13 juillet

Durant cette journée, l’Administration a programmé l’examen des affectations de plus de la moitié des TZR. L’examen de l’histoire-géographie est reporté au mercredi 15 juillet.

Dernière minute : Les élus du SNES-FSU s’opposent au durcissement inacceptable de l’Administration qui, à la demande de C/E, refuse de revoir des services partagés d’établissement qui imposent des heures supplémentaires ou des temps de trajets importants alors que des possibilités d’affectation dans une même commune ou sur des services de 18 h au plus existent.

 1er jour de groupe de travail : vendredi 10 juillet

Les travaux d’affectation se sont ouverts aujourd’hui.

Vous trouverez ci-dessous :

Seulement 1/3 des TZR ont un projet d’affectation à l’année, dont une grande majorité sur des services partagés. Cette situation est le résultat du manque de moyens dans les établissements et du refus de convertir des heures supplémentaires en heures poste de la part de l’Administration, ce qui aboutit à la multiplication des compléments de service et à des constitutions trop tardives des supports provisoires pour la phase d’ajustement.
Les élus du SNES-FSU veillent à faire respecter les droits de tous les TZR et obtiennent un nombre très élevé d’améliorations dans les affectations en veillant aux conditions de travail et de service des TZR. Ils s’opposent avec détermination aux tentatives récurrentes de l’Administration de rentabiliser de manière forcenée les TZR, au nom de la nécessité de service, pour compenser les effets ravageurs de la crise de recrutement à l’origine d’une forte pénurie de personnels dans l’académie : affectation sur plus de deux établissements, dans des communes éloignées, en lycée professionnel, imposition d’heures supplémentaires… Ils ont fait prendre en compte les heures de réduction de service pour service partagé dans deux communes différentes ou trois établissements et en REP + pour permettre des affectations de TZR sur des quotités de service d’enseignement de 15 h pour les certifiés et de 12 h pour les agrégés.

Pour connaître votre résultat d’affectation

La section académique du SNES tient encore une permanence téléphonique le jeudi 16 juillet.
Vous pouvez nous joindre pendant cette période au numéro habituel : 01 41 24 80 56.

Les syndiqués recevront un mail dès l’issue de leur examen de leur discipline et des ultimes vérifications pour les informer de leur résultat.

Résultats consultables en ligne pour les syndiqués sur ce lien


  Disponibilité des disciplines

à consulter absolument avant de nous appeler ou chercher votre résultat sur site

mise à jour le 15 juillet à 16h00

DISCIPLINESdate passagerésultats disponibles
ALLEMAND 13/07/2015 OUI
ANGLAIS 13/07/2015 OUI
ARTS PLASTIQUES 10/07/2015 OUI
BIOCHIMIE 10/07/2015 OUI
CPE 13/07/2015 OUI
DOCUMENTATION 10/07/2015 OUI
ECONOMIE GESTION 10/07/2015 OUI
EDUCATION MUSICALE 10/07/2015 OUI
ESPAGNOL 13/07/2015 OUI
HISTOIRE GEOGRAPHIE 15/07/2015 OUI
LANGUES A FAIBLE DIFFUSION 13/07/2015 OUI
LETTRES CLASSIQUES 15/07/2015 OUI
LETTRES MODERNES 15/07/2015 OUI
MATHEMATIQUES 10/07/2015 OUI
PHILOSOPHIE 10/07/2015 OUI
SCIENCES PHYSIQUES 13/07/2015 OUI
SES 10/07/2015 OUI
SII 10/07/2015 OUI
STMS 10/07/2015 OUI
SVT 10/07/2015 OUI
TECHNOLOGIE 10/07/2015 OUI

 Après la phase d’ajustement

Si vous aviez connaissance d’un BMP mais que vous n’y êtes pas affecté(e)…

Il peut exister plusieurs possibilités :

1) Le BMP a été attribué à un TZR qui avait un barème supérieur. Les commissaires paritaires, en séance, ont veillé à la régularité des affectations en fonction des barèmes, des préférences et des BMP disponibles.

2) Le BMP n’a pas encore été déclaré par le chef d’établissement, ou les DOS des DSDEN ne l’ont pas encore saisi (cela peut arriver à cette date, notamment avec les derniers ajustements type ouverture de classe de seconde supplémentaire…).

3) Le BMP existe bien et il a été déclaré, mais il est bloqué pour l’accueil d’un stagiaire.

4) Le BMP a une quotité qui ne permettait pas l’affectation du collègue :

  • Ex : le BMP fait 15 heures et le collègue est certifié : la DPE refuse d’affecter, en juillet, un certifié en sous-service supérieur à deux heures (16/18ème pour les certifiés, 13/15ème pour les agrégés).
  • Ex : le BMP fait 18 heures et le collègue est agrégé : on ne peut lui imposer plus d’une HSA, et l’affectation reviendra donc à un certifié.

5) Le BMP est couplé avec un autre établissement qui ne figurait pas dans les préférences du collègue.

  • Ex : le collègue demandait un BMP 12 heures au collège Lakanal de Colombes, et formule en préférences les communes de Colombes, Bois-Colombes, Asnières et Puteaux. Mais ce BMP est couplé avec un BMP de 6 heures au collège La République de Nanterre. Il ne peut donc pas y être affecté, puisque cela amènerait à le faire sortir de ses préférences, ce qui n’est pas possible au cours de la phase d’ajustement. En revanche, un collègue avec un plus petit barème, qui demanderait quant à lui à la fois les communes de Colombes et de Nanterre, peut être affecté sur l’appariement.

Documents joints

PDF - 41.7 ko
PDF - 188.7 ko