Snes S2 Val d’Oise

Articles de cet auteur

mercredi 17 février 2010
par  Snes S2 Val d’Oise

Collège Henri Wallon de Bezons : une préparation de rentrée en forme de coup de massue

Lors d’un conseil pédagogique, notre chef d’établissement nous a annoncé la DGH qui est tombée comme un coup de massue sur nos têtes... (en conseil pédagogique, oui oui, et non en commission permanente ou en CA...)
Au collège 5 classes et 4 postes sont supprimés. En SEGPA la situation est aussi (...)

mercredi 17 février 2010
par  Snes S2 Val d’Oise

Le lycée Jean Perrin de Saint-Ouen l’Aumône refuse la réforme des EPLE

Jeudi 11 février les collègues réunis en AG ont voté à l’unanimité moins 3 voix sur 60 présents : Refus de participer au conseil pédagogique. Refus de participer à l’élaboration du TRMD (tableau de répartition des moyens par discipline de la DHG). Action à la rentrée en concertation avec les autres (...)

jeudi 28 janvier 2010
par  Snes S2 Val d’Oise

Les DHG des établissements : toujours plus d’heures sup’ toujours moins de postes !

Le CTPD concernant l’examen des DHG des collèges et lycées du 95 s’est tenu vendredi 22 janvier sur un ordre du jour extrêmement long, incluant aussi la carte scolaire du 1er degré et la prise en charge du handicap.
Des dégradations annoncées :
Nous avons dénoncé les nouvelles dégradations qui (...)

vendredi 8 janvier 2010
par  Snes S2 Val d’Oise

Les enseignants du lycée d’Enghien unanimes condamnent la réforme des lycées

Les professeurs du lycée d’Enghien, réunis le 18 décembre en assemblée plénière par l’administration, pour une concertation sur le projet de réforme des lycées, se déclarent pour le maintien d’horaires nationaux pour la totalité des heures d’enseignement et contre les choix locaux, qui aggravent les (...)

lundi 7 décembre 2009
par  Snes S2 Val d’Oise

La décision du Conseil de classe est collégiale. Le chef d’établissement ne peut décider contre l’avis de l’équipe pédagogique !

De plus en plus de principaux et proviseurs s’arrogent le droit de décider des récompenses et des sanctions prises par le conseil de classe. C’est parfaitement illégal ! La loi dispose que la décision est collégiale. Il n’y a donc pas voie prépondérante du chef d’établissement.
En pièce jointe les (...)