Quantcast

Salaire des enseignants : stop aux mensonges ! Analyses et vidéos

lundi 16 septembre 2019
par  Snes S3 SV

Ce début d’année scolaire a été marqué par la multiplication de déclarations mensongères portant sur les salaires des enseignants : annonce d’une augmentation de 300 euros, instrumentalisation d’une étude de l’OCDE...le SNES-FSU rétablit la vérité !

Instrumentalisation du rapport de l’OCDE
Tous les ans, l’OCDE publie un rapport sur les salaires des enseignants. Cette année, il a donné lieu à des interprétations pour le moins farfelues de la part de certains médias.
Communiqué du SNES-FSU
Depuis 24 heures, plusieurs médias utilisent un rapport publié par l’OCDE il y a dix jours pour tirer des conclusions mensongères sur la situation salariale des enseignants. Après une lecture parcellaire de ce rapport, agrémentée de quelques erreurs méthodologiques de lecture des données statistiques, des pseudo-experts affirment que les professeurs français sont mieux payés que leurs voisins de l’OCDE. Leur conclusion est toute trouvée : il ne serait pas nécessaire de revaloriser les salaires dans l’Education Nationale. Le SNES-FSU dénonce une présentation fallacieuse et méprisante qui vient alimenter le cliché d’une profession privilégiée.

Pourtant, tout montre que le déclassement salarial est une réalité pour nos professions : lire la suite

Voir aussi le décryptage en vidéo



300 euros en plus ? Une imposture !
La veille de la pré-rentrée, le Ministre de l’Education Nationale annonce une augmentation de salaire de 300 euros se faisant ainsi passer pour un Ministre à l’écoute de la profession. Cette annonce est, en réalité, une imposture à plus d’un titre (augmentation brute annuelle qui couvre à peine l’inflation et qui n’a pas été décidée par ce gouvernement, ce dernier s’étant surtout empressé de geler cette mesure et toutes celles du PPCR)

Voir la réaction de Frédérique Rolet, secrétaire générale du SNES-FSU



Pour le SNES-FSU, il y a urgence à prendre la mesure du déclassement salarial que subissent nos professions.
Voir aussi notre site salaire correct exigé