Essonne : des établissements mobilisés à la rentrée !

samedi 29 août 2015
par  Snes S2 Essonne

Au mois de juin, les ajustements de fin d’année (inscriptions définitives des élèves etc) ont confirmé que, dans de nombreux établissements, la rentrée 2015 serait placée sous le signe d’une dégradation des conditions d’enseignement en raison de moyens insuffisants pour faire face à l’augmentation du nombre d’élèves.
Dans plusieurs établissements de l’Essonne, les sections SNES-FSU locales ont déjà prévu d’organiser la mobilisation dès les premiers jours de l’année scolaire si les prévisions de fin d’année se révèlent exactes.

Collège Jean Moulin (St Michel sur Orge)  : un préavis de grève a été déposé pour la rentrée, les prévisions de la fin d’année scolaire indiquant des classes à 30 élèves ou plus, en 3eme, ce qui, en comptant les AVS, ne permet pas de faire entrer tous les élèves et les adultes d’une classe dans certaines salles du collège. Les dernières informations sur le nombre d’élèves par classe étant très fluctuantes, les personnels se réuniront en AG lundi à 8h pour faire le point et discuter des actions à mener si les effectifs sont toujours aussi chargés.

Collège Gérard Philipe (Massy) : un préavis de grève a été déposé pour la rentrée en raison des effectifs très chargés, notamment en 6eme et 3eme. Les personnels se réuniront dès lundi pour faire le bilan des effectifs par classe et envisager les actions de la semaine si la tendance à un alourdissement du nombre d’élèves par classe était constaté. En plus du préavis de grève qui permettra de couvrir tout arrêt de travail, d’autres actions seront discutées  : adresses aux élus et au DASEN, action commune avec les parents mardi ou mercredi matin.

Collège les Sablons (Viry Chatillon) : établissement REP qui pourrait néanmoins voir certains niveaux présenter des effectifs très lourds, loin d’une quelconque attention particulière portée au nom de l’éducation prioritaire. En juin dernier, des prévisions de 30 élèves par classes en 6eme laissaient présager une rentrée difficile. Ce seuil fatidique pourrait aussi être dépassé en 3eme.
La première heure d’information syndicale de l’année, déposée dès le mois de juin, se tiendra lundi et permettra aux personnels de discuter de la réaction collective face à cette dégradation des conditions d’enseignement des élèves.

Effectifs dans les classes, postes non pourvus, enseignements non assurés, remplissez l’enquête de rentrée : http://www.versailles.snes.edu/spip...
Contactez-nous en cas de rentrée difficile : snes91@versailles.snes.edu


Documents joints

PDF - 22.4 ko