Snes S2 Essonne

Articles de cet auteur

vendredi 9 juillet 2021
par  Snes S2 Essonne

[91] GT CTSD ajustements : encore et toujours des économies !

Dernière instance avec la Direction Académique, le groupe de travail d’ajustement des DGH s’est tenu le mardi 6 juillet à 9h30. La DSDEN a présenté les ouvertures et les fermetures de divisions, notamment en raison de l’évolution des prévisions d’effectifs. Les conséquences de telles décisions peuvent (...)

mercredi 23 juin 2021
par  Snes S2 Essonne

CTSD 91 : non-assistance à vies scolaires en danger !

Un GT « assistance éducative » s’est tenu en visio-conférence le 8 juin 2021. Les services de la DSDEN nous ont présenté la répartition des moyens en AED, ASP (assistant pédagogique), APS (assistant prévention sécurité) et maîtres d’internat et de demi-pension. La dotation académique en emplois « assistance (...)

jeudi 8 avril 2021
par  Snes S2 Essonne

[91] Samedi 10 avril, 14H à Evry : rejoignez le lycée Doisneau pour exiger plus de moyens !

En lycée, l’Essonne attend 1764 élèves supplémentaires à la rentrée 2021 ; mais c’est seulement 388 heures de plus qui sont données pour absorber cette hausse considérable des effectifs ! Cette augmentation en trompe-l’œil cache donc bien une véritable baisse des dotations en lycée. Cette dégradation (...)

dimanche 28 mars 2021
par  Snes S2 Essonne

[91] Préparation de rentrée : les lycées essonniens mobilisés

En lycée, l’Essonne attend 1764 élèves supplémentaires à la rentrée 2021 ; mais c’est seulement 388 heures de plus qui sont données pour absorber cette hausse considérable des effectifs ! Cette augmentation en trompe-l’œil cache donc bien une véritable baisse des dotations en lycée. Cette dégradation (...)

jeudi 25 mars 2021
par  Snes S2 Essonne

[91] CHSCTD du 25 mars 2021 : les représentants FSU refusent de siéger

Ce matin, un CHSCT devait se tenir (en distanciel). Les membres CGT, UNSA, FSU ont décidé de ne pas siéger pour dénoncer les manquements en matière de santé et de sécurité, le manque de dialogue social et le manque de prise en compte de la la réalité du terrain et ont adressé au DASEN une déclaration (ci (...)