Quantcast

156 postes débloqués pour le mouvement des certifiés, des agrégés et des CPE suite aux interventions du SNES : un avancée, néanmoins insuffisante

vendredi 16 mai 2014
par  Snes S3 MRP

 156 postes débloqués sur les 823 initialement bloqués : une avancée néanmoins insuffisante

Le SNES s’oppose au blocage des postes pour le mouvement intra :

  • il est la conséquence d’un reniement inacceptable du Ministère qui veut utiliser les lauréats des concours exceptionnels dits 2013-2 comme des moyens d’enseignements à part entière, sans décharge ni formation.
  • il entraîne l’asphyxie du mouvement intra : mutations empêchées, multiplication des affectations sur zone de remplacement, complément de services...
  • il fragilise l’exercice du métier pour tous les personnels et le fonctionnement des établissements
  • la hauteur des blocages de postes est surdimensionnée par rapport au nombre de stagiaires qui vont réellement arriver dans l’académie à cause de la crise de recrutement (50% de postes d’ores et déjà perdus aux concours exceptionnels en mathématiques, 40 % en arts plastiques...)

Le SNES revendique une décharge et une formation pour tous les stagiaires, leur affectation sur des supports provisoires et le déblocages de tous les postes.


Dans ses interventions auprès du Rectorat, il a demandé le déblocage :

  • de tous les postes empêchant les réaffectations de mesures carte scolaire et les réintégrations de congés parental dont le traitement est assimilé à des mesures de carte scolaire sur le poste vacant le plus proche
  • des postes dans les établissements concentrant d’intenses difficultés scolaires et sociales ou correspondant à des isolats sur le plan géographique
  • des postes alors qu’il existe des possibilités d’assoir les stagiaires sur des supports provisoires
  • des postes dans les disciplines dont il est évident d’ores et dèjà que le nombre de postes est complétement surestimé par rapport au rendement constaté ou attendu des résultats des concours exceptionnels et réservés

Il s’est appuyé sur un travail considérable de ses militants pour repérer toutes les situations.

Les réponses du Rectorat sont insuffisantes :

  • il reste encore une dizaine de postes à débloquer pour garantir la réaffectation sur le poste vacant le plus proche de tous les collègues en mesure de carte scolaire ou en réintégration après congé parental
  • il n’y a qu’en Mathématiques (43 déblocages) et partiellement en Education (7 déblocages) que les effets de la crise de recrutement ont été pris en compte
  • des établissements continuent de cumuler un nombre important de berceaux stagiaires à temps plein
  • des affectations sur support provisoire, y compris dans l’établissement où est bloqué un poste, sont refusées sans aucune raison objective
  • il ya un refus net de revoir des volumes exorbitant d’heures supplémentaires qu permettraient de créer des postes supplémentaires ou des supports provisoires

Il est déterminant pour peser davantage sur le Rectorat de signer et faire signer la pétition « stagiaires à temps plein, intra bloqué, ça suffit ! Exigeons, ensemble, d’autres choix ! »

 Etat des postes bloqués et débloqués par discipline à la date du 15 mai 2014

ALLEMAND ANGLAIS ARTS APPLIQUES BIOCHIMIE
DOCUMENTATION [ECO-GESTION A ECO-GESTION B ECO-GESTION C
INFORMATIQUE DE GESTION EDUCATION EDUCATION MUSICALE ESPAGNOL
HISTOIRE-GEOGRAPHIE HOTELLERIE ITALIEN LETTRES CLASSIQUES
LETTRES MODERNES MATHEMATIQUES PHILOSOPHIE SCIENCES PHYSIQUES
SES SIIAC SIIEE SIIIM
SIISIN STMS SVT TECHNOLOGIE

 Etat des postes bloqués et débloqués par département à la date du 15 ami 2014

YVELINES ESSONNE
HAUTS DE SEINE VAL D’OISE

Documents joints

PDF - 4.9 ko
PDF - 28.5 ko
PDF - 3.3 ko
PDF - 11.7 ko
PDF - 3.5 ko
PDF - 9.1 ko
PDF - 5.8 ko
PDF - 3.6 ko
PDF - 3.2 ko
PDF - 11 ko
PDF - 6.4 ko
PDF - 4.1 ko
PDF - 12.2 ko
PDF - 23.3 ko
PDF - 2.9 ko
PDF - 2.7 ko
PDF - 7 ko
PDF - 38.7 ko
PDF - 46.7 ko
PDF - 4.5 ko
PDF - 6.7 ko
PDF - 10.2 ko
PDF - 3.2 ko
PDF - 3.2 ko
PDF - 3.4 ko
PDF - 3.6 ko
PDF - 3.5 ko
PDF - 11.3 ko
PDF - 3.1 ko
PDF - 60.4 ko
PDF - 55.5 ko
PDF - 44.9 ko
PDF - 56.4 ko