Quantcast

ALERTE : Réforme des collèges, une attaque contre les enseignements et les horaires disciplinaires

mercredi 11 mars 2015
par  Snes S3 MRP

Les sections académiques du SNES-FSU Paris, Créteil et Versailles ont pris connaissance des annonces ministérielles de ce matin concernant la réforme à venir du collège. Elles considèrent qu’il s’agit d’une attaque frontale contre « l’École pour tous » et qu’elle revient vers une conception de « l’École du socle » pourtant rejetée dans la loi d’orientation.

Le tableau apocalyptique qui est fait du collège est une injure à toute la profession. Non, le collège n’est pas responsable de tous les maux de l’École, Non tous les élèves ne s’y ennuient pas. Non, il n’est pas monolithique !

La modification des grilles horaires que suppose cette perspective de réforme, en autorisant des dispositifs locaux au détriment des enseignements disciplinaires, ne peut qu’accroitre les inégalités que cette réforme prétend combattre.

La réduction des horaires règlementaires ne peut qu’augmenter le nombre de classes et d’élèves par enseignant et donc une charge de travail déjà excessive.

Les sections SNES de Paris, Créteil et Versailles appellent les collègues à se réunir au plus vite pour discuter des lignes qui ont été tracées aujourd’hui.

Elles les appellent à exprimer leur désaccord par des motions votées en assemblée générale et à envisager les actions de riposte dans les jours qui viennent.

D’ores et déjà, les trois sections académiques d’Ile de France proposent un premier rassemblement mercredi 18 mars à Paris.

Vous trouverez sur notre site :