Quantcast

Communiqué SNES Paris-Créteil-Versailles - Une semaine pour poursuivre et amplifier la mobilisation : actions locales, nuit des établissements

mardi 12 février 2019
par  Snes S3 SV

Communiqué SNES-FSU Paris-Créteil-Versailles

Poursuivre la mobilisation
Une semaine pour poursuivre et amplifier la mobilisation contre les mesures Blanquer : actions locales, nuit des établissements



La loi « pour une école de la confiance » est le symbole de la politique éducative menée par Jean-Michel Blanquer : un projet éducatif passéiste, voire réactionnaire, méprisant l’avis des personnels. La réforme du lycée, du bac, ParcourSup, les 2650 suppressions de postes pour la rentrée 2019 s’inscrivent dans cette droite lignée. Ecole du tri social, augmentation des effectifs dans les classes, aggravation des inégalités sociales et territoriales…le système éducatif Blanquer est à l’opposé des principes que nous portons pour les personnels et les élèves.

Mais, comme en témoignent les mobilisations de ces dernières semaines (grève le 24 janvier, mobilisation le 5 février, nuit des établissements le 12 février, actions locales), les personnels et de plus en plus de familles, ne sont pas dupes des effets d’annonces du Ministre.

Les sections SNES-FSU de Paris, Créteil et Versailles appellent à amplifier la mobilisation dans les prochains jours. Elles appellent notamment à :
- poursuivre les actions locales : manifestation, démission collectives des professeurs principaux, expression collective des personnels, actions en CA, grève, actions avec les parents d’élèves, AG, réunions publiques…
- organiser une nuit des collèges et des lycées le mardi 19 février au soir et le jeudi 21 février au soir : réunions avec les collègues d’un bassin dans l’établissement ou une salle municipale, rencontres avec les parents d’élèves, occupations d’établissements...

Toutes et tous ensemble dans l’action, car les personnels et les élèves méritent mieux que les mensonges et le mépris du Ministre !

A Arcueil, le 16 février 2019

Communiqué en version téléchargeable ici


Documents joints

PDF - 126.8 ko