Quantcast

Retraités circulaire 25 mars

lundi 25 mars 2013
par  Snes S3 JJD

Assemblée Générale académique des Retraité e s

Vendredi 12 avril 2013 14h - 17h

SOMMAIRE

  • P. 1 / Éditorial
  • P 2 / Financements propositions congrès Fsu
  • P. 3 / Financements propositions CGT
  • P. 4 stage académique partir à la retraite
  • P. 5 / Financements propositions Solidaires Finances Publiques



publication complète
au siège du SNES national (S4)

46, avenue d’Ivry m° Olympiades

Ordre du jour :

  • projets de réformes (retraites, protection sociale, perte d’autonomie) :
  • informations et perspectives
  • bilan de l’activité de la section académique des retraités. Propositions ?
  • pot amical

Editorial

Un stage national du SNES organisé en novembre 2012 sur les financements publics (financement des services publics et de la protection sociale) a permis d’entendre les interventions de Vincent Dreuzet, secrétaire général de Solidaires Finances Publiques, et de Christophe Delecourt, secrétaire général de la CGT Finances.

Nous vous en proposons un compte-rendu, aucun des intervenants ne prétendant à l’exhaustivité dans le domaine retenu. Nous mettons en regard des propositions adoptées par le congrès de la FSU en février 2013.

La question du financement des retraites, de la protection sociale, de la perte d’autonomie et, avec elle, celle du choix de société induit, ont été au coeur des débats et des mobilisations en 2010 contre la réforme des retraites ou pendant les négociations sur les régimes complémentaires, pour retenir ces exemples récents. Elles sont pleinement d’actualité.

Ce que nous savons des projets de réforme mis en perspective par le gouvernement, et les campagnes qu’ils suscitent, soulèvent de fortes inquiétudes. Notre assemblée générale permettra d’examiner l’état actuel de ces dossiers brûlants.

Des organisations syndicales portent des propositions alternatives pour répondre aux besoins sociaux dans une société plus juste ; leurs convergences peuvent être des leviers pour construire des actions communes.

C’est ainsi que, pour la défense des retraités, après la manifestation du 11 octobre, l’action unitaire connaît de nouveaux développements.

La journée du 28 mars est marquée par de nombreuses initiatives, de la FSU et de la CGT retraités en Ile-de-France, à l’unité plus large même dans certains départements. Les contacts engagés par la FSU avec les unions confédérales de retraités ont débouché sur une intervention de la FSU, UNIR-SOLIDAIRES, l’UCR-CGT, l’UCR-FO auprès du président de la République.

Dans un contexte de mobilisation difficile, il convient de prendre la mesure de ces initiatives. Ne dépend-il pas aussi de nous qu’elles ne restent pas sans suite ?

Et bien sûr, nous serons présents le 6 avril dans la manifestation pour l’Education organisée par l’ensemble des syndicats de la FSU parce que l’investissement dans la formation ambitieuse des jeunes et des enseignants est un choix décisif pour l’avenir, parce que l’augmentation des salaires et les créations d’emploi ont aussi des conséquences sur le montant des pensions et la consolidation du système de retraites.

M. Beaulu-Barlier