Quantcast

Val d’Oise : mobilisation contre l’expérimentation de mise en réseau de CLA

vendredi 11 mai 2012
par  Snes S2 Val d’Oise

Depuis mi-avril et la réunion entre les chefs d’établissements d’Argenteuil et le Directeur Académique des services de l’Éducation Nationale du Val d’Oise pour tenter de trouver une solution à la non-affectation de nombreux élèves arrivant de l’étranger, la Direction des services départementaux de l’Éducation Nationale envisage de mettre en place un projet de « classes d’accueil en réseaux » : il s’agirait d’inscrire ces élèves dans un établissement avec ou sans CLA, et de les envoyer deux à trois demi-journées par semaine dans un autre établissement doté d’une CLA !

Imaginez un enfant venu d’ailleurs devant s’adapter à deux collèges à la fois, n’étant assidu à aucun cours du fait de son emploi du temps arbitrairement partagé, ne pouvant lier de relation suivie ni avec ses pairs ni avec les adultes qui « l’accueillent »… Est-ce envisageable ? En outre, le travail des professeurs de Français Langue Seconde s’en verrait considérablement alourdi et appauvri… l’idée étant peut-être de transformer leur module en CLA itinérante ?

Nous ne pouvons accepter cette idée de mise en réseau des CLA, qui devrait concerner Argenteuil dès la rentrée des vacances de printemps, puis d’autres villes à la rentrée 2013.
Il existe d’autres solutions pour accueillir les élèves nouveaux arrivants : les affecter dans les CLA (où il reste des places !) ou créer de nouvelles structures.

Nos élèves ne méritent pas qu’on les accueille si mal !

Ci-dessous la pétition qui émane d’enseignants d’Argenteuil.

Pétition CLA

disponible également en ligne en cliquant ici