Quantcast

Val d’Oise : Bilan de rentrée 2012

lundi 5 novembre 2012
par  Snes S2 Val d’Oise

Le Comité Technique Spécial Départemental (C.T.S.D.) s’est tenu jeudi 4 octobre 2012.
Le Conseil Départemental de l’Education Nationale (C.D.E.N.) s’est quant à lui réuni lundi 22 octobre 2012.
Ces deux instances étaient convoquées pour dresser le bilan de la rentrée dans le Val d’Oise. Sur la question des budgets pour les collèges évoqués lors du C.D.E.N., vous retrouverez toutes les données dans un article précédent.

 Le bilan de rentrée du gouvernement précédent

Alors que l’ancien Directeur Académique des Services de l’Éducation Nationale (D.A.S.E.N.) avait lui-même évoqué une préparation de rentrée complexe, malgré le changement de gouvernement et de D.A.S.E.N. au printemps dernier, les services départementaux ont bien mené l’habituel exercice de reprises de moyens alors que les effectifs dans le 2nd degré sont à la hausse, exceptés dans la voie professionnelle :

+ 527 élèves en collège ;

+ 100 en lycée général et technologique ;

- 667 en lycée professionnel ;

+ 112 en post-bac.

C’est la conséquence de la réforme de la voie professionnelle (disparition des BEP et des Bac Pro en 4 ans) qui provoque cette désaffection des élèves les plus en difficultés.

 La suppression de 117 emplois d’enseignants

Alors que nous dénoncions au printemps dernier cette nouvelle saignée dans les salles des professeurs, le constat est là : ce sont 117 emplois qui ont été supprimés (+ 28 emplois dans les collèges mais – 145 dans les lycées). Les réformes des lycées et notamment celle de la voie technologique ont facilité ces suppressions d’emplois.

 Une inflation des H.S.A

Tenant compte de la réalité des effectifs, les ajustements de DHG en juin ont été faits avec toujours le même outil : une enveloppe d’H.S.A. que les collègues dans l’établissement doivent absorber. En cette rentrée, le taux moyen d’H.S.A. est passé à 7,38 % dans les collèges (7,13 % en 2011-2012) et à 13,57 % dans les lycées (12,53 % en 2011-2012). Si les heures supplémentaires sont absorbées, c’est parce que le pouvoir d’achat s’effondre, et que les collègues sont sensibles au chantage des élèves sans enseignants qui leur est immanquablement fait.
Vous pouvez retrouver la DHG de votre établissement en suivant ce lien.

 La volonté de généraliser l’expérimentation de l’école du socle…

Nous avons dénoncé lors du C.T.S.D. la généralisation de l’École du socle. Pour mémoire, deux collèges (Paul Éluard à Garges-les-Gonesse et Émilie du Châtelet à Deuil-la-Barre) faisaient partie de ce dispositif qui propose comme unique solution aux difficultés scolaires rencontrées par une partie des élèves, de renforcer le travail avec l’école primaire et de ne proposer comme finalité d’études à la plupart que le L.P.C.

Cette année, ce sont 25 collèges qui se retrouvent dans ce dispositif, un par circonscription du 1er degré. C’est à une primarisation du collège qu’on nous mène. Alors que les élus SNES-FSU lui ont fait part de leur stupéfaction d’apprendre cette information sans qu’aucun Conseil d’Administration des collèges concernés n’ait été consulté, la Directrice Académique a évoqué une erreur de communication dans le dossier de rentrée de la Direction des Services Départementaux de l’Education Nationale. Mme Gauthier (D.A.S.E.N.) a préféré transformer l’expression « école du socle » en « expérimentation sur la continuité pédagogique entre le premier et le second degrés » et a précisé qu’elle demanderait à tous les chefs d’établissement des 23 collèges « choisis » d’informer les C.A. de cette expérimentation. Vous trouverez la liste des 25 collèges concernés en suivant ce lien.

 Des moyens supplémentaires pour les vies scolaires


Une dotation de 32 emplois supplémentaires a été allouée au département. Cela a permis de soulager partiellement les vies scolaires de 53 collèges et de 22 lycées.
Vous pouvez retrouver le document concernant les ajustements des dotations de surveillance en suivant ce lien.

Les élus SNES-FSU et SNEP-FSU 95 :
Claudie CHALMIN, Jean-Charles FERNANDEZ, Christophe LUCAS, François MARTIN, , Solène MERLE et Antoine TARDY


Documents joints

Bilan Assistance Educative 2012
Bilan de rentrée 2012
Evolution des effectifs
Liste des 25 collèges « Continuité 1er/2nd degré (...)