Quantcast

Ctpd « assistance éducative » du jeudi 19 juin 2008 : Une dotation de surveillance à flux tendu

mardi 15 juillet 2008
par  Snes S2 Val d’Oise

Si l’on y regarde bien c’est une dotation horaire de surveillance, d’assistance éducative et pédagogique en trompe l’œil qui nous est attribuée :

La dotation en Equivalent Temps Plein (ETP) est certes en forte augmentation (+ 413). Pourtant, elle marque la quasi disparition du corps des MI/SE, leur remplacement conséquent par des assistants d’éducation (+ 257) mais surtout la mise à disposition des 108 collèges et de 26 lycées sur 47 du Val d’Oise, d’assistants pédagogiques (+ 156) et donc un profond recentrage des missions d’encadrement des élèves.

 Des moyens pour l’accompagnement éducatif

Ces assistants pédagogiques supplémentaires auront entre autre pour fonction d’aider à la mise en œuvre de l’accompagnement éducatif dans chaque collège sous la « direction des enseignants volontaires ». De plus, une modification de leur fonction par circulaire rectorale ou ministérielle pourrait entraîner une modifications de leurs missions pour que leur soient confiées des tâches de surveillance, à l’instar des autres « assistants d’éducation ».

 Une prise en charge de la demande sociale à moindre coût


Ils répondent en partie à une demande sociale : l’encadrement des élèves hors temps scolaire.

Ils répondent à un besoin que les diminutions d’horaires d’enseignement et l’alourdissement des effectifs de classe ont sinon créées du moins accentuées : apporter un soutien méthodologique aux élèves en difficulté. Cela devrait être pris en charge sur le temps scolaire. Ce n’est plus possible. Qu’on se souvienne seulement qu’avec les programmes de 1986 un enseignant de lettre effectuait 9 heure en classe de 6ème : 6 heures en classe entière, 2 en demi-groupes, 1 pour le soutien.

Ils permettent d’afficher une prise en charge de la difficulté sociale à moindre frais : leur salaire est fixe, tout comme le sont les HSE que toucheront les enseignants participant au dispositif.

Dans un contexte de resserrement des moyens, les assistants pédagogiques serviront sans doute aussi de bouche trou. Recrutés localement avec des contrats remis en cause chaque année, ils seront à la merci de la conception que chaque chef d’établissement aura de la flexibilité de leur fonction. Or, ils ne pourront pas effectuer l’ensemble de leur service avec les « orphelin de 16 h ».

On peut craindre aussi qu’avec la déréglementation qui se profile dans les établissements ce soit aux enseignants qu’il appartienne de plus en plus de suppléer au manque de moyen des équipes de vie scolaire.

 Des moyens supplémentaires pour Villiers le Bel et les collèges du réseau ambition réussite

Classé réseau ambition réussite par le Ministre lui même, le collège Martin Luther King de Villiers le Bel coordonnera l’action éducative sur la ville. Les trois collèges reçoivent à ce titre une dotation supplémentaire en assistants pédagogiques et voient leurs moyens de surveillance maintenus, pour l’instant.

Les 5 collèges des réseaux ambition réussite déjà identifiés l’an dernier conservent leurs moyens en assistants pédagogiques mais perdent quasiment tous ½ poste de surveillance.

 Des miettes pour les autres établissements

La quasi totalité des autres collèges perdent des moyens de surveillance avec des « effets de seuil » bien souvent au désavantage des établissements.

 8 lycées d’excellence parmi les 200 lycées de France sélectionnés par le Ministre

Réponse aux manifestations lycéennes du printemps, la mise ne place des lycées d’excellence se révèlent être un leurre doublé d’un grand risque pour la profession.
Ces 8 lycées dotés de moyens supplémentaires en assistants pédagogiques pourront mener une expérimentation « dans l’intérêt des élèves » avec notamment la mise en place de stages d’accompagnement des élèves.

Choisis sur tout le territoire du département avec pour critère la réussite aux examens, la difficulté sociale et la présence de lycées professionnels et/ou généraux et technologiques, on y trouve 4 établissements ZEP mais aussi 4 lycées ne relevant pas de ce dispositif.
Expérimentation ou déréglementation ?

Vous pouvez retrouver en fichiers joints les dotations de surveillance, d’assistance éducative et pédagogique pour le Val d’Oise et votre établissement.

François Martin


Documents joints

Clg surveillance 2008-2009
Lycées surveillance 2008-2009
Lycées assistants pédagogiques 2008-2009
Clg assistants pédagogiques 2008-2009
Lycées d'enseignement adapté & centres de (...)