Quantcast

Grève et action au lycée Renoir d’Asnières contre les conditions de rentrée : une mobilisation réussie

lundi 9 septembre 2019
par  Snes S2 Hauts de Seine

Au lycée Renoir d’Asnières, les personnels réunis en AG ont décidé le 30 août de se mettre en grève à partir du lundi 2 septembre pour protester contre les conditions de rentrée et contre les conséquences de la réforme du lycée.

 manque de personnels et manque de moyens

Le lycée manque de personnels, notamment à l’administration, ce qui affecte fortement son fonctionnement quotidien.
Les collègues protestent aussi contre la baisse de leur DHG de 80 heures qui a des conséquences pour les conditions d’enseignement : moins d’AP, moins de dédoublements, moins de dispositifs pédagogiques pourtant indispensables pour faire tourner ce lycée socialement mixte.
Les sureffectifs sont aussi en cause : 1100 élèves, et toutes les classes à 35 élèves. Cela pose des problèmes de sécurité flagrants, dénoncés en CHS-CT, et tend considérablement le fonctionnement pédagogique et matériel du lycée.

 les conséquences de la réforme du lycée

La réforme du lycée est le coup de grâce :

  • à cause des contraintes d’emploi du temps liées aux nouveaux enseignements, le lycée ouvre désormais le mercredi après-midi et davantage qu’avant le samedi matin. Or il n’y a pas plus d’AED qu’avant, et en l’état personne pour encadrer le mercredi après-midi.
  • l’abandon d’une spécialité et la quasi absence de prise en compte des options facultatives dans le nouveau bac menace les enseignements artistiques (musique et théâtre) qui font l’identité et l’attractivité du lycée Renoir.
    //

     l’action

    Les personnels ont donc voté en AG la grève et se réuniront en AG mercredi, pour envisager les suites du mouvement. Tous les professeurs ont démissionné de leur fonction de professeurs principaux. Ils ont aussi envoyé un courrier aux fédérations de parents d’élèves et seront devant l’établissement les lundi 2 et mardi 3 septembre.

 MAJ le 5/09/2019

 Faute de réponses claires, le lycée Auguste Renoir plus que jamais mobilisé

Au cinquième jour de la mobilisation des personnels du lycée Auguste Renoir d’Asnières-sur-Seine, les réponses ont été insuffisantes
En conséquence, les personnels ont reconduit le mouvement à l’unanimité pour ce jeudi 5 septembre. Ils continuent de demander

  • l’organisation d’une réunion avec les parents d’élèves, qui leur jusqu’à présent été refusée.
  • l’affectation sans délai des personnels sur les postes vacants à l’administration ;
  • la création des postes nécessaires au bon fonctionnement de l’établissement (secrétariat, vie scolaire, documentation, direction) ;
  • le rétablissement de leurs moyens horaires à hauteur de 80 heures.
    Ils dénoncent les conséquences de la réforme du lycée sur les options et les spécialités (notamment artistiques) et demandons le maintien de la troisième spécialité en classe de terminale.

Ils sont plus que jamais déterminés dans leur mobilisation et se réuniront à nouveau vendredi matin à 8 heures.

 MAJ le 09/09/2019

Les personnels du lycée voté la fin de la grève mais la situation demeure peu satisfaisante. ils ont obtenu
Pour ce qui concerne les heures .

  • La DHG sera abondée de 20 h.
    Pour ce qui concerne les personnels :
  • Le poste à l’intendance est pourvu.
  • Le remplacement de l’agent-chef ) est en cours, il relève de la responsabilité de la Région.
  • Deux emplois d’appui de 38 h chacun pour cette année sont dégagés pour le secrétariat élèves et la vie scolaire.