Snes S2 Hauts de Seine

Articles de cet auteur

samedi 25 avril 2020
par  Snes S2 Hauts de Seine

CHSCTD des Hauts de Seine : Réouverture des établissements : sans un solide protocole sanitaire, cela ne sera pas possible !

Le 22 avril 2020 s’est tenu un nouveau CHSCT départemental extraordinaire dans le département des Hauts de Seine. Ont participé à ce CHSCT : Mme FIS DASEN et Mme BEULZE SG de la DSDEN M. CUNY (CPA= conseiller de prévention académique), Mme MOUTAOUKIL ( CPD), Mme NAUTRE (médecin de prévention=médecin (...)

mardi 10 mars 2020
par  Snes S2 Hauts de Seine

Hauts de Seine : CTSD créations et suppressions de postes : un bilan bien sombre

Le CTSD créations et suppressions de postes s’est tenu le mardi 10 mars. Alors que les collèges et lycées accueilleront environ 600 élèves de plus, les conditions d’enseignement seront encore plus dégradées à la rentrée 2020. En effet, comme le laissait craindre l’annonce des DHG, la volonté de supprimer (...)

vendredi 24 janvier 2020
par  Snes S2 Hauts de Seine

[MAJ après CTSD] Hauts de Seine : CTSD préparation de la rentrée 2020 : des moyens en berne !

Le GT s’est tenu le lundi 20 janvier. Le CTSD siègera le 23 janvier. L’article sera modifié régulièrement 1.Première analyse de la dotation départementale : hausse des effectifs , suppression de postes et effets de la réforme du lycée Suppressions de postes et explosion de la part des HSA Les (...)

lundi 6 janvier 2020
par  Snes S2 Hauts de Seine

Hauts de Seine : bus pour la manifestation du 9 janvier

Après un mois de décembre sans trêve, avec des nombreuses actions entre le 19 décembre et la fin de l’année 2019, l’intersyndicale CGT, FO, FSU, Solidaires, FIDL, MNL, UNEF, UNL appelle à une nouvelle et puissante journée de grève et de manifestations interprofessionnelles et intergénérationnelles le (...)

jeudi 19 décembre 2019
par  Snes S2 Hauts de Seine

Des méthodes policières inacceptables employées devant le lycée Maupassant de Colombes

Depuis le 4 décembre, les méthodes utilisées par la police, à plusieurs reprises devant le lycée Maupassant s’avèrent disproportionnées. L’élève de TES qui avait été interpellé a été libéré le 20 décembre, avec un simple rappel à la loi. Une plainte auprès de l’IGPN est en cours. Le SNES-FSU 92 apporte son (...)