VAL D’OISE : Deuxième journée de grève le 13 juin 2017 au collège Léon Blum

mercredi 14 juin 2017
par Snes S2 Val d’Oise

JPEG - 3.9 Mo Mardi 13 juin 2017 les personnels d’enseignements du collège Léon Blum de Villiers-le-Bel se sont de nouveau mis en grève avec comme objectif de dénoncer le manque de moyens alloués à l’établissement pour l’année 2017-2018.

Une première journée de mobilisation au mois de mars avait abouti à une audience auprès de la DSDEN en mai qui n’a débouché sur aucune proposition pour améliorer les conditions d’apprentissages des élèves. Alors même que le collège accueillera plus d’élèves à la rentrée de septembre 2017, il manque toujours plus de 70 heures afin de maintenir une situation équivalente à celle de l’année en cours. Les premiers à en souffrir seront les élèves accueillis dans des classes aux effectifs surchargés. La journée de grève de mardi a rencontré une forte mobilisation avec 90% de grévistes déclarés. Elle a également reçu le soutien du maire de Villiers le Bel, Jean Louis Marsac, ainsi que du député maire de la ville de Sarcelles, François Pupponi, qui ont tous les deux fait le déplacement au collège durant la journée afin d’apporter leur soutien.

Dans l’attente des moyens nécessaires à un accueil à la hauteur des ambition que doit porter l’Education Nationale pour les élèves du collège Léon Blum, les personnels enseignants restent mobilisés.

Complément à l’article du parisien : l’une des demandes des enseignants est la création d’une classe de sixième supplémentaire, non pas comme semble dire la DSDEN du 95 dans ses propos rapportés par la journaliste, pour 3 élèves seulement mais bien pour que les conditions d’études des 159 élèves de sixième soient conformes aux règles que la DSDEN s’est elle même fixées et qu’elle s’est engagées à respecter lors de l’audience du 2 mai.

PDF - 36.2 ko
communiqué de presse
PDF - 1.3 Mo
Courier au DASEN de M Pupponi
PDF - 2.9 Mo
article parisien

Derniers articles publiés