Quantcast

VAL D’OISE : Quand la presse s’empare de la question de la rentrée...

mardi 22 septembre 2015
par  Snes S2 Val d’Oise

La gestion comptable à l’heure prêt des dotations par la Direction Académique provoque quelques couacs dans le département. Quant aux postes non pourvus par le rectorat, on laisse les chefs d’établissements gérer seul le recrutement par l’intermédiaire de Pôle Emploi. Et dire que le syndicat majoritaire des personnels de direction demande davantage d’autonomie !

La rentrée scolaire se serait techniquement bien déroulée selon le ministère. Il semblerait que la situation réelle soit bien différente.

Deux articles sont publiés aujourd’hui dans les pages Val d’Oise du journal Le Parisien avec la situation chaotique au lycée Montesquieu d’Herblay et la situation du lycée de Nerval à Luzarches.

Au lycée d’Herblay, l’incapacité des services de la Direction Académique à mesurer correctement les effectifs prévisionnels a largement perturbé depuis trois semaines la rentrée des élèves et des professeurs. Vous pouvez retrouver l’article du S1 du lycée en suivant ce lien :

http://www.versailles.snes.edu/spip...

L’article du Parisien du 21 septembre :

http://www.leparisien.fr/herblay-95...

Au lycée de Luzarches, l’opinion publique découvre la réalité des postes vacants que le rectorat de Versailles est dans l’incapacité de pourvoir. Un poste de mathématiques, un poste de sciences physiques ne sont toujours pas occupés trois semaines après la rentrée. Le proviseur, comme bien trop souvent depuis plusieurs années dans cette situation là, a déposé deux offres d’emploi à Pôle Emploi pour recruter des personnels précaires dans des conditions ubuesques :

http://www.leparisien.fr/luzarches-...