Quantcast

Collège Pasteur de Gennevilliers : toujours en grève contre la refonte de l’éducation prioritaire

mercredi 7 janvier 2015
par  Snes S2 Hauts de Seine

 Collège Pasteur de Gennevilliers : toujours en grève contre la refonte de l’éducation prioritaire

Depuis la rentrée de janvier, le collège Pasteur est en grève comme il l’avait annoncé dans son précédent communiqué de presse.

Il s’oppose à sa sortie de l’Éducation prioritaire (voir notre analyse complète ici) d’autant plus que les engagements de l’administration sur sa sortie de l’éducation prioritaire (le « cadre d’accompagnement pour les priorités éducatives » ou CAPE) sont inexistants et clairement dilatoires.

L’administration s’engage à « maintenir une priorité » et à « veiller à... », autant dire à pas grand chose de concret (voir le doc joint).

Le SNES-FSU 92

  Déclaration du collège Pasteur

Pour 10 établissements de Gennevilliers, l’Éducation prioritaire n’est plus une priorité.
Alors même que la Ministre de l’Éducation Nationale visitait le 3 septembre des écoles de notre réseau , visite au cours de laquelle elle a pu constater que les moyens alloués étaient utilisés pour mettre en place des projets pédagogiques innovants , les enseignants et les parents d’élèves du réseau Pasteur (1 collège et 9 écoles maternelles et primaires rattachées) ont eu la douloureuse surprise d’apprendre qu’on leur ôtait les moyens dont ils disposaient jusqu’alors en ne les intégrant pas dans un Réseau d’Éducation Prioritaire (REP). Les enseignants comme les parents contestent cette sortie de la carte de l’éducation prioritaire à la rentrée 2015. Cette mesure aura pour conséquences :

  • La perte de tous les projets pédagogiques mis en place pour lutter contre l’échec, le décrochage, les incivilités et les violences en milieu scolaire.
  • La suppression de postes (postes d’enseignement et d’encadrement)
  • L’augmentation des effectifs par classe.
  • Un départ massif d’enseignants chevronnés forcés à utiliser leurs points de mutation dans les deux ans à venir.

    Pour protester contre cette mesure injuste, les parents d’élèves et les enseignants se mobilisent

Documents joints

CAPE de Pasteur à Gennevilliers