Quantcast

Val d’Oise : Le lycée Paul Emile Victor se mobilise contre la fermeture des STMG

dimanche 23 décembre 2012
par  Snes S2 Val d’Oise

Ce jeudi 20 décembre, le lycée Paul Emile Victor d’Osny était en grève
afin d’obtenir le maintien de sa section STMG puisque que le Recteur prévoit sa suppression à la rentrée prochaine.

Un rassemblement était organisé devant les portes de l’inspection académique et une délégation composée d’enseignants, de parents d’élèves et d’élèves a été reçue par M. Moreau, DASEN adjoint et M. Kleczek, proviseur vie scolaire.

Durant plus d’une heure d’audience, M. Moreau a soutenu comprendre, entendre les arguments des parents d’élèves, des enseignants et des élèves reçus mais s’est réfugié derrière les effectifs de la section STMG (33 pour une capacité de 70) et derrière les efforts à faire dans le contexte de crise que connaît la France. Il a également évoqué la réorientation voulu par le Recteur d’inciter davantage d’élèves à choisir la voie générale pour répondre à l’élévation de qualification nécessaire pour la poursuite d’études dans le supérieur. Dans ce lycée, la 1ère et Terminale ES tournent à moins de 20 élèves. Il souhaite donc que les sections générales en question soient davantage remplies.

Ce lycée accueille de nombreux élèves du Vexin qui parfois font plus de 45 mn de transport en autocar pour s’y rendre. La proposition de M. Moreau est d’orienter désormais les élèves qui souhaiteraient poursuivre leurs études en STMG, vers les lycées de l’agglomération de Cergy (Galilée, Kastler, Pissarro, l’Hautil) qui disposent encore de places mais en allongeant davantage les temps de transport de ces élèves.

Les réponses et les propositions faites par M. Moreau n’ayant pas convaincues les collègues, ils ont déposé un nouveau préavis de grève pour le mardi de la rentrée et ont adressé une demande d’audience au Recteur.