Quantcast

Hors classe agrégés : CAPA le lundi 7 mai

vendredi 13 avril 2012
par  Snes S3 MRP

 Une procédure en plusieurs étapes

La CAPA qui examine les candidatures pour l’accès à la hors-classe des agrégés doit se tenir le 7 mai 2012. Elle procèdera au classement de l’ensemble des dossiers mais seulement 20% des candidats verront leur dossier envoyés au Ministère. La CAPN qui prononcera les nominations est prévue les 26, 27, et 28 juin 2012.

Pour permettre aux commissaires paritaires agrégés du SNES de défendre au mieux votre dossier, nous vous demandons de nous retourner la fiche syndicale ci-jointe remplie et, si possible, de joindre une copie de votre dernier rapport d’inspection, à l’adresse suivante : SNES Versailles, 3 rue Guy de Gouyon du Verger 94112 Arcueil Cedex .

Le barème, consultable sur notre site, est extrêmement complexe. Si vous nous envoyez votre dossier, les commissaires paritaires agrégés du SNES vérifieront le vôtre scrupuleusement.

A l’issue de la CAPA, le SNES vous adressera un compte rendu de la commission avec le résultat qui vous concerne. Si vous n’êtes pas syndiqué-e, n’oubliez pas de joindre à votre courrier une enveloppe timbrée libellée à votre adresse.

Chaque année, par leurs interventions, leur connaissance précise des dossiers et leur détermination, les commissaires paritaires agrégés du SNES améliorent le projet initial du Recteur dans des proportions très importantes. L’an dernier, une centaine de collègues ont été ainsi ajoutés et ont pu être promus en CAPN.

 L’action des élus du SNES : exiger l’équité de traitement et faire de la hors classe un débouché de carrière pour tous

La CAPN d’accès à la hors-classe des agrégés s’est tenue du 28 au 30 juin. Les 2304 possibilités de promotions affichées correspondaient au ratio établi depuis 2009 de 7% des promouvables. Si entre 2006 et 2009 ces possibilités ont augmenté de façon substantielle (+75%), ce qui est à mettre à notre actif, une inflexion liée pour partie à la baisse des recrutements commence désormais à produire ses effets. Ces possibilités sont en baisse depuis deux ans : -70 l’an passé, -84 cette année. Néanmoins, les 2304 possibilités de cette année auraient dû permettre de promouvoir les 1879 collègues ayant atteint 4 ans d’ancienneté dans le 11ème échelon, pour qui la hors-classe demeure le seul débouché de carrière et qui sont les seuls à bénéficier d’un avantage financier immédiat et substantiel de cette promotion. En choisissant de favoriser au contraire des promotions d’enseignants à des échelons inférieurs, (10ème et 9ème essentiellement), car elles ne lui coûtent quasiment rien pour l’instant, l’administration pénalise les collègues les plus avancés dans la carrière.

Les interventions déterminées des élus du SNES ont fait évoluer les propositions de l’administration. En particulier, le nombre de collègues au 11ème échelon avec 4 ans d’ancienneté ou plus promus a connu une augmentation significative (724 contre 578 proposés initialement) ; les collègues au 11ème échelon avec 4 ans d’ancienneté ou plus bénéficiant d’un avis « remarquable » ont finalement tous été inscrits (ils sont 169 au total) Malgré tout cela, nous estimons qu’environ 1/3 des agrégés partent à la retraite sans avoir été promus à la hors classe, ce qui est inacceptable.