Quantcast

Après la grève au collège Saint-Ex (Vanves) : l’IA débloque des heures

samedi 24 septembre 2011
par  Snes S2 Hauts de Seine

Le 22 septembre

Suite à l’audience et à l’intervention du SNES l’établissement a obtenu :
3 HSA pour le dédoublement en espagnol, 2 pour l’accompagnement piscine et 72 HSE pour la chorale.

Le 15 septembre

De suppressions de postes en DHG « peau de chagrin », la situation au collège Saint-Exupéry de Vanves (92) est devenue très difficile. Moins de moyens et plus de travail, moins de classes et plus d’élèves, la dégradation de la situation s’est faite insidieusement sur plusieurs années.

Tant et si bien que nous avons décidé de nous mettre en grève le jeudi 8 septembre.

Soutenus par le SNES, nous avons obtenu une audience auprès de M. Crépin, Inspecteur Adjoint de l’Académie de Versailles, ce mercredi 14 septembre. Au cours de cette audience, qui a duré 1h15, nous avons longuement exposé nos problèmes.

M. Crépin nous a prêté une oreille attentive, mais les moyens dont dispose l’Académie étant eux-mêmes réduits, c’est la pénurie qui guide les « choix », qui ne sont que des choix « subis »...

Il est clair que les vrais problèmes sont les choix politiques de nos dirigeants et nous ne nous faisons pas beaucoup d’illusions sur le résultat de notre démarche : l’Inspecteur nous a dit qu’il n’avait pas les moyens de nous accorder les 2 ouvertures de classes que nous demandions. Au mieux pouvons nous espérer quelques heures, et encore...

Toujours est-il qu’il était important de faire cette démarche, ce sera aux collègues de décider de la suite à donner à cette action quand la réponse de l’Inspecteur arrivera.

Martine Lagarde (S1 du collège)