Quantcast

Une mobilisation sans précédent au collège Blaise Pascal de Viarmes

samedi 27 mars 2010
par  Snes S2 Val d’Oise

Depuis maintenant presque deux mois, le collège Blaise Pascal de Viarmes connaît une mobilisation des enseignants et des parents d’élèves de la FCPE et de l’association locale Les Parents et l’Ecole pour empêcher la suppression de deux chaires d’enseignants.
La dotation proposée par l’Inspection Académique est en réduction de 25,5 h alors que les effectifs d’élèves seront identiques.
Après avoir rejeté ensemble la première répartition de la DHG, une délégation a été reçu par l’Inspecteur d’Académie jeudi 18 février réclamant le maintien de tous les postes d’enseignants dans l’établissement. Il s’est vu remettre une pétition des enseignants qui à la quasi unanimité refuseront de faire des HSA.
Sa réponse n’est arrivée que jeudi 11 mars, jour de convocation du nouveau CA. Refusant de modifier la répartition heures postes et HSA, les élus Snes ont appelé au boycott du CA. Les parents et les autres élus enseignants ainsi que les élèves ont alors quitté la séance.
Vendredi 12 mars, ce sont près de 80 % des enseignants qui étaient en grève.
Le nouveau CA tenu lundi 22 mars a de nouveau rejeté le TRMD proposé et adopté un contre-projet présenté par les élus du Snes.
Vendredi 26 mars, ce sont plus de 550 signatures qu’a recueilli une pétition commune des deux associations de parents d’élèves et du Snes Viarmes réclamant le maintien des deux chaires d’enseignants.