Les DHG des établissements : toujours plus d’heures sup’ toujours moins de postes !

jeudi 28 janvier 2010
par  Snes S2 Val d’Oise

Le CTPD concernant l’examen des DHG des collèges et lycées du 95 s’est tenu vendredi 22 janvier sur un ordre du jour extrêmement long, incluant aussi la carte scolaire du 1er degré et la prise en charge du handicap.

Des dégradations annoncées :

Nous avons dénoncé les nouvelles dégradations qui s’annoncent : perte de moyens, suppressions prévisibles de postes, réforme des lycées, remise en cause des statuts le tout sur fond d’effectifs sous évalués...

Des dérives inquiétantes :

  • contournement des instances élues en particulier du CA : d’ores et déjà à l’instigation du SNPDEN-UNSA, principal syndicat de chefs d’établissements, les chefs d’établissements font remonter les tableaux récapitulatifs des moyens par disciplines (TRMD) sans avoir consulté les CA, sans que les votes aient eu lieu
  • absence de cadrage des enseignements d’exploration, et de l’accompagnement, ajustements sur la base de « bons projets » et donc des « bonnes pratiques pédagogiques » : de plus en plus de moyens sont en effet contractualisés, tout porte à croire que c’est sur le même registre que se feront les « arbitrages » des chefs d’établissement entre disciplines pour les heures d’accompagnement avec toutes les solutions possibles allant du maintien du statu quo au déshabillage de certaines disciplines ;
  • flou entretenu sur l’équilibre HP/HS, en liaison avec les projet de gel de postes pour accueillir les futurs stagiaires ou les T1 ce qui risque de totalement bloquer le mouvement.

Le courrier aux S1 N°7 – outil indispensable avec les textes règlementaires, les décryptages des enjeux, des conseils pratiques, des motions « type » etc. – sera entièrement consacré à la préparation de le rentrée en collèges et lycées. Il intègre tous les aspects liés à la mise en œuvre des décrets de réforme publiés on en projet :

  • préparation de rentrée dans les collèges et les lycées,
  • statut modifié des EPLE,
  • modification des missions d’orientation.

Un outil indispensable :

Il sera adressé en 2 ou 3 exemplaires aux secrétaires de S1 dans les prochains jours. et sera disponible sur le site du SNES national (Espace militants, accès réservé syndiqués avec le numéro d’adhérent et l’identifiant de connexion) :

http://www.snes.edu/-les-courriers-...

Des réflexes pour agir :

  • s’opposer à la remontée du TRMD sans consultation du CA qui doit délibérer dès à présent de la répartition de la DHG et être consulté à chaque fois que celle-ci subit des ajustements ;
  • nous alerter en cas de refus du Chef d’Établissement de tenir ce CA (nous interviendrons auprès de l’IA) ;
  • vérifier les prévisions d’effectifs (qui conditionnent le volume de la DHG) : demander le comparatif prévision R09 et constats R09, observer évolution en amont (entrées 6° et 2des), mesurer les effets assouplissement carte scolaire... attention : les prévisions de l’IA ont été grossièrement sous estimées l’an passé plusieurs centaines élèves « disparus » lors de la phase prévisionnelle de préparation de rentrée étaient dans les classes à la en septembre...
  • exiger le respect des horaires règlementaires pour toutes les disciplines ;
  • préserver les postes : s’opposer aux suppressions et obtenir des créations là où les BMP le permettent ;
  • être très attentif au volume d’HSA et à son utilisation dans la répartition (en gardant bien à l’esprit que les HSA tuent les postes) : les combattre collectivement !
  • revendiquer les moyens permettant de limiter les effectifs des classes ;
  • chiffrer les besoins pour organiser travaux en groupes allégés nécessaire à la réussite des élèves ;
  • en collèges : faire échec à toute tentative de reporter vers l’accompagnement éducatif des enseignements ou activités qui relèvent du temps scolaires (ATP, chorale, latin...)
  • en lycées : combattre la globalisation des moyens (enveloppe de 10h par classe de 2de) qui ouvre la voie à la mise en concurrence des disciplines et à un appauvrissement des contenus, exiger le maintien des TP, modules, AI, dédoublements actuellement en vigueur (et déjà largement insuffisants), chiffrez-les précisément par disciplines.

De façon générale, n’hésitez pas à :

  • nous tenir informés de la situation de votre établissement,
  • nous demander un conseil ou une aide (animation d’une réunion, préparation du CA...),
    relayer vos demandes d’audience ou actions à l’IA
  • rencontrer les parents et les lycéens.

Documents joints

RS 2010 DHG collèges
RS 2010 DHG lycées
RS 2010 DHG EREA et centres de cure
PDF - 26.3 ko