Quantcast

Les fruits de la mobilisation : les établissements en lutte obtiennent de meilleures conditions de travail !

jeudi 10 septembre 2009
par  Snes S2 Val d’Oise

Victoire au collège La Justice à Cergy...

Le collège La Justice de Cergy a commencé l’année scolaire avec des effectifs surchargés (29 à 30 élèves en moyenne en 3è...) et une structure de SEGPA avec une classe où sont mélangés des élèves de 6è et de 5è, ce qui pose de nombreux problèmes pédagogiques, en particulier en enseignement général.
Les collègues se sont fortement mobilisés avec l’appui des parents. Ils avaient aussi déposé un préavis de grève.
Une délégation de collègues et de parents accompagnée par la section Snes 95 a été reçue en audience à l’inspection académique jeudi 3. Au bout du compte l’établissement obtient les moyens nécessaires pour créer une division supplémentaire.

...et au collège Georges Charpak à Goussainville !

69 élèves de plus que prévu, des classes surchargées, un manque criant de personnel.
Le collège tout numérique qui sert si souvent de vitrine aux autorités gouvernementales et académiques était à la rentrée au bord de l’asphyxie. Mardi 8 septembre les collègues ont cessé le travail pour protester contre l’absence de moyens avec le soutien des parents d’élèves et du député de la circonscription. Ils demandaient deux classes supplémentaires et un poste d’assistant d’éducation.
Reçus en audience à l’IA jeudi 10, les représentants des collègues et des parents ont obtenu une classe et un demi-poste de surveillance. D’un commun accord, ils ont de nouveau cessé le travail - brièvement - vendredi matin. L’Inspection Académique leur a finalement accordé la création d’une deuxième classe.
Il reste encore quelques problèmes à régler avec le Conseil général : rallonge de dotation de fonctionnement et embauche de personnel supplémentaire pour la demi-pension. Les responsables de l’assemblée départementale ont d’ores et déjà promis que tout serait mis en œuvre pour répondre à l’augmentation des effectifs de l’établissement. A suivre...


Documents joints

Tract du collège Charpak de Goussainville