Quantcast

Snes versailles Infos 5

17 octobre 2007 aux sections d’établissement
jeudi 18 octobre 2007
par  Snes S3 JJD

Dans cette publication
1)convention lycées Région page 2
2)Bacc audience au SIEC pages 2 et 3
3)Lettre de Guy Moquet Journée du 22 octobre page 4
4)services vérifiez vos états Vs page 5
5)lettre ouverte à Sarkozy page 6
6)enquête lycée et collège pages 7et 8

publication complète

Éditorial

En réponse à la vaste entreprise de destruction de la Fonction publique et des Services publics menés par le Président de la république et le Gouvernement, l’heure est à la mobilisation et à la riposte la plus unitaire et la plus forte possible.

enquete à télécharger

Dans le cadre d’une dynamique d’action qui doit monter en puissance avec la perspective d’une grève annoncée au plan national en novembre, le 18 octobre aura constitué une première étape dans la construction de ce mouvement social d’ampleur. La section académique a appelé les collègues dans tous les établissements à investir collectivement cette journée selon les modalités les plus adaptées à la situation locale pour en assurer le succès.

Le 22 octobre doit être aussi le moment où, par un refus collectif de cautionner la lecture de la Lettre de Guy Môquet dans les lycées (et a fortiori dans les collèges), nous réaffirmions avec force la conception qui est la nôtre de notre métier d’enseignant.

La Commission Pochard, chargée de diagnostiquer la condition enseignante évacue les véritables thématiques de la revalorisation du métier. Son objectif essentiel est centré sur le pilotage des établissements : autonomie renforcée, définition locale des missions des enseignants, diminution du nombre d’ « intervenants » avec l’imposition de la « bidisciplinarité », nouveau terme pour désigner la bivalence.

Le questionnaire « Pour revaloriser nos métiers », paru dans le supplément à l’US no 657 permet dans les établissements d’organiser le débat et de rédiger des contributions individuelles ou collectives afin de dégager la voix et les exigences de la Profession dont le SNES se veut porteur.

Les militants de la section académique et des sections départementales sont disponibles pour participer à toute réunion. N’hésitez pas à les solliciter !

L’action syndicale pour la revalorisation de nos métiers, le respect de nos statuts et de nos missions, la reconnaissance de notre travail est la seule voie possible.Nous devons ensemble y travailler pour nous faire entendre !

Marie-Damienne ODENT Jean-Jacques DUCHON Bruno MER Michel VIALLE