Yvelines : agir en Conseil d’administration contre les DHG insuffisantes

Bilan des votes et des motions présentées en Conseil d’administration
mercredi 10 février 2021
par  Snes S2 Yvelines

Derrière les beaux discours du Ministre de l’Education nationale qui ressasse sans cesse que l’Ecole est la priorité du gouvernement et que les personnels de l’Education nationale, tout particulièrement les enseignants, sont « choyés » par leur ministère de tutelle, les chiffres des DHG (dotations horaires globales) pour la rentrée de septembre prochain illustrent à nouveau à quel point les propos de Jean-Michel Blanquer sont déconnectés de la réalité de ses décisions et de la politique de restriction des moyens alloués aux établissements scolaires.

Dans l’académie de Versailles, alors que les effectifs en collèges et lycées augmentent de 8 850 élèves, ce n’est pas moins de l’équivalent de 40 postes qui sont supprimés, compensés par une très forte augmentation des HSA. « Choyés », qu’on vous dit…

Les établissements des Yvelines, fortement impactés par cette diminution des moyens, devront à la rentrée prochaine supporter les effets délétères de cette politique. Par le biais de motions et/ou d’un vote « contre » lors de la mise au vote de la DHG par les chefs d’établissements, les élus au Conseil d’administration ont protesté contre ce qui s’annonce comme l’une des rentrées les plus catastrophiques : classes encore plus surchargées, fermetures de divisions, suppression de certains dédoublements, intensification du travail enseignant suite à la multiplication des heures supplémentaires, etc. Par l’intermédiaire de ces motions et de ces refus de voter la répartition de la DHG, les élus au Conseil d’administration alertent la DSDEN et le Rectorat sur une dégradation des conditions de travail des personnels et des conditions d’enseignement des élèves.

N’hésitez pas à nous contacter pour nous dire ce qui s’est passé au Conseil d’administration de votre établissement.

Collège René Descartes (Fontenay-Le-Fleury) :
Comme lors des années précédentes, la cheffe d’établissement refuse de mettre au vote la répartition de la DHG. A l’initiative des élus enseignants, trois motions sont présentées et soumises au vote du Conseil d’administration :

  • La première sur l’enveloppe globale insuffisante de la DGH (votée à la majorité : 15 « pour »/ 2 « abstention »/3 « contre »)
  • La deuxième sur la répartition de la DGH (votée à la majorité : 11 « pour »/6 « abstention »/3 « contre »)
  • Enfin, une motion spéciale AED a été présentée au CA (non votée car pas à l’ordre du jour).
Motion Descartes AED
Motion Descartes DHG enveloppe
Motion Descartes DHG répartition

Collège Les Molières (Les Essarts-Le-Roi) :
Deux motions ont été présentées et adoptées lors du Conseil d’administration du jeudi 4 février. Une sur la DHG (14 « pour » et 5 « abstention ») et une sur le dispositif « devoirs faits » (votée à l’unanimité).

Motion Les Molières DHG
Motion Les Molières Devoirs faits

Collège Louis Pergaud (Maurepas) :
Lors du Conseil d’administration du lundi 1er février, la DHG a été refusée par les membres du Conseil (10 « contre », 9 « pour », et 1 « abstention »). Une motion a également été présentée et adoptée.
Un nouveau CA a été convoqué lundi 8 février, et a entériné le refus de la DHG (8 « contre », 7 « pour », et 1 « abstention »)

Motion Pergaud DHG

Collège du Bois d’Aulne (Conflans-Sainte-Honorine) :
Une motion a été présentée et adoptée lors du Conseil d’administration du jeudi 4 février, réclamant notamment une diminution des HSA et la création d’un poste de CPE.

Motion Bois d’Aulne DHG

Lycée Louis Bascan (Rambouillet) :
Lors du Conseil d’administration du jeudi 4 février, le CA s’est prononcé contre la DHG (13 voix « contre », 11 voix « pour »). Une motion présentée par les élus enseignants et soutenue par les fédérations de parents d’élèves (FCPE, PEEP, UNAAPE) a été adoptée à l’unanimité (la direction du lycée s’est abstenue).
Nouveau Conseil d’administration lundi 8 février : la DHG est à nouveau refusée (12 « contre » et 7 « pour »).

Motion Bascan DHG

Collège de la Clef saint Pierre (Elancourt) :
La Cheffe d’établissement n’a pas souhaité la mise au vote de la répartition de la DHG cette année. Une motion a été présentée par les représentants des personnels d’éducation et d’enseignement, et adoptée par le Conseil d’administration (11 pour, 1 contre, 2 abstentions).

Motion DHG Clef Saint Pierre

Lycée Saint Exupéry (Mantes-La-Jolie) :
Après un premier Conseil d’administration ayant voté contre la DHG, la tenue d’un deuxième CA mardi 9 février a confirmé ce refus. Une motion a été présentée par les enseignants, soutenue par les fédérations de parents, et adoptée.

Motion DHG St Ex

Collège Saint Exupéry (Vélizy-Villacoublay) :
Une motion des élus enseignants a été présentée lors du CA du lundi 8 février, pour protester contre le manque de moyens alloués au collège pour la rentrée 2021. La Principale n’a pas mis ce texte au vote, à la grande surprise des membres du CA.

Motion DHG collège St Exupéry

Lycée Jules Ferry de Conflans Saint Honorine
Dans une motion présentée et votée par les enseignants le 9 février, les élus demandent des moyens horaires suffisants pour ouvrir une nouvelle division de première, et mettre en place des dédoublements pour mener à bien la préparation aux nouvelles épreuves du baccalauréat et mieux accompagner les élèves pénalisés dans leurs apprentissages par les confinement successifs.

Voeu CA Lycée Ferry Conflans-Ste-Honorine