Quantcast

[91] Mobilisation au lycée Einstein de Sainte-Geneviève-des-Bois.

lundi 9 septembre 2019
par  Snes S2 Essonne

Lundi 9 Septembre, 10h30. Le constat est amer et sans appel : la baguette du ministre Blanquer a transformé le lycée en un labyrinthe impraticable, où les emplois du temps ont des allures de casse-têtes insolubles. Quand Einstein devient Frankenstein…

Depuis la pré-rentrée, les collègues ne cessent de pointer les nombreux dysfonctionnements des emplois du temps proposés par la direction : quand ce n’est pas la salle qui manque, c’est les emplois du temps élèves qui sont différents des emplois du temps profs… Vendredi et samedi, les groupes de langues et de spécialités, qui fonctionnent en alignements, se sont même vus annulés, tant il était précisément impossible de les aligner !
La faute au « lycée de tous les possibles », qui rend même possibles les pires aberrations ! On compte en effet, pour les élèves de 1ère générale, pas moins de 37 combinaisons différentes de spécialités, dont 19 ne concernent qu’un ou deux élèves ! La logique de la classe est éclatée pour laisser place à une entité complexe, composée d’élèves aux profils et aux parcours disparates que les professeurs auront bien du mal à suivre et à aider. Parce qu’à l’impossible nul n’est tenu, les collègues n’ont pas pris leurs élèves ce matin et ont demandé la refonte des emplois du temps. Ils se réunissent en heure syndicale demain, mardi 10 septembre, et sont prêts à poursuivre la mobilisation.