Quantcast

AESH - mercredi 6 février : mobilisation intersyndicale pour la reconnaissance professionnelle des AESH

mercredi 2 janvier 2019
par  Snes S3 SV

Rassemblement intersyndical régional, mercredi 6 février, 14h, place Bainville, métro Solférino

Le ministre de l’Education Nationale se vante d’agir pour les AESH et l’amélioration des conditions de scolarisation des élèves en situation de handicap. La réalité est toute autre : les AESH restent des personnels précaires qui subissent de plein fouet des conditions de travail dégradées, des temps incomplets imposés, des salaires bas, une absence de reconnaissance professionnelle, qui les conduisent souvent à renoncer à leur emploi.

Une intersyndicale nationale (SNUIpp-FSU, SNES-FSU, SNUEP-FSU, SNEP-FSU, SNPI-FSU, CGT educ’action, SE-UNSA, SGEN-CFDT, Sud éducation, FNEC-FP-FO) appelle la profession à se mobiliser le mercredi 6 février. Elle exige notamment

  • une revalorisation immédiate des salaires ;
  • le versement de l’indemnité REP-REP+ pour les AESH exerçant en éducation prioritaire ;
  • la création d’un véritable statut pour les AESH ;
  • des emplois stables, pérennes et reconnus ;
  • la création du nombre d’emplois nécessaire pour couvrir tous les besoins ;
  • le droit de pouvoir travailler à temps complet ;
  • une formation professionnelle de qualité sur le temps de travail.

En région parisienne, rassemblement, à partir de 14h, Place Bainville, métro Solférino

Appel régional intersyndical Métier et reconnaissance professionnelle des AESH, c’est tout de suite !

Publication du SNES-FSU Inclusion, comment l’organiser ?


Documents joints

Appel intersyndical IdF