Quantcast

[certifiés] GT révision de l’évaluation de la valeur professionnelle : recours suite aux rendez-vous de carrière

« Excellent » : L’Appréciation-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom
lundi 4 février 2019
par  Secteur emploi

Le premier Groupe de Travail sur les recours pour révision de l’appréciation finale des professeurs certifiés s’est tenu jeudi 31 janvier 2019.

Les commissaires paritaires SNES-FSU ont dénoncé l’absence de dialogue social lors de ce Groupe de Travail. : en l’absence de la nouvelle DRH, le refus de l’Administration d’aborder sur le fond les questions d’évaluation est inacceptable. Les élus SNES-FSU ont porté la colère, l’incompréhension et l’indignation des collègues. Ils ont démontré que la méthode adoptée par l’administration rectorale était inadaptée à la question de l’évaluation professionnelle des certifiés et ont exigé la mise en adéquation de l’avis final rendu par Madame La Rectrice avec les avis des évaluateurs primaires.

 Recours sur les appréciations finales suite au rendez-vous de carrière 2017-2018, qui ne dit mot consent ?

Dans l’académie de Versailles, si 151 certifiés avaient fait un recours suite à l’évaluation portée par la rectrice fin septembre, seuls 93 professeurs ont finalement demandé une saisine de la CAPA. Aucune demande de recours initial n’avait pourtant obtenu satisfaction : les demandeurs avaient tous essuyé un refus qui leur a été signifié via une lettre automatique, l’administration ayant fait le choix de l’attente de l’éventualité d’un nouvelle contestation pour examiner les dossiers.
CEtte déperdition peut s’expliquer par les règles encore méconnues de cette opération nouvelle, le calendrier particulièrement contraint à chaque étape, le découragement de certains collègues... Les commissaires paritaires du SNES-FSU ont exigé une étude attentive de chacun des dossiers lors de la CAPA.

Les commissaires paritaires SNES-FSU sont intervenus longuement pour faire comprendre à l’Administration le sentiment profond d’incompréhension ressenti par les collègues devant le manque de reconnaissance de leur « valeur professionnelle », tant l’incohérence entre le positionnement des items par les évaluateurs primaires et l’appréciation finale du Recteur/de la Rectrice est criante.

 Excellent, l’appréciation interdite.

Si l’administration a reconnu certaines erreurs et a accepté des modifications d’appréciation finale sur quelques dossiers dont les items « penchaient » plus vers un niveau supérieur, les critères qui ont prévalu aux modifications sont demeurés opaques et ne se sont pas vus appliqués à la totalité des dossiers. La quasi totalité des situations devra être revue en CAPA. En effet, curieusement, plus le nombre d’items « excellent » est élevé moins les dossiers sont révisés pour une appréciation finale à la hausse.

Les commissaires paritaires ont également demandé l’étude de certaines situations :

 Situations particulières en 2017-2018 : absence de rendez-vous de carrière et avis pérenne pour la Hors-Classe

  • demande de révision de l’appréciation finale portée en 2018 pour les collègues promouvables à la Hors-Classe,
  • demande d’une appréciation finale pour les collègues n’ayant pas eu un rendez-vous de carrière en 2017-2018 et possibilité de la contester.

Pour les collègues au 6e et au 8e échelon promouvables à l’avancement accéléré et n’ayant pas eu de rendez-vous de carrière, nous avons obtenu un engagement de l’administration à ce que leur situation soit étudiée lors de la CAPA d’avancement d’échelon (prévue le 21 février). Les corps d’inspection devront se prononcer sur un avis favorable ou défavorable à l’avancement accéléré.

  • 6e échelon : sur les 709 rendez-vous de carrière qui devaient être réalisés en 2017-2018, 40 ne l’ont pas été.
  • 8e échelon : sur les 654 rendez-vous de carrière qui devaient être réalisés en 2017-2018, 46 ne l’ont pas été.

Si vous êtes dans cette situation, n’hésitez pas à contacter la section académique par e-mail à l’adresse carrieres@versailles.snes.edu et à nous fournir tous les documents utiles pour soutenir votre dossier (rapports d’inspections précédentes, notations administratives, courrier...).

Pour les collègues au 9e échelon n’ayant pas eu de rendez-vous de carrière et pour l’ensemble des collègues éligibles à la hors-classe et souhaitant contester l’avis positionné en 2018, leur situation sera étudiée lors de la CAPA (qui se tiendra fin mai 2019).

  • 9e échelon : sur les 476 rendez-vous de carrière qui devaient être réalisés en 2017-2018, 32 ne l’ont pas été.

L’administration réfléchit à un moyen de communiquer l’appréciation finale aux collègues du 9e échelon afin qu’ils puissent éventuellement la contester pour la CAPA.
Pour les collègues dont l’avis a été positionné en 2018, il faudra envoyer une contestation à la Rectrice, par la voie hiérarchique et par la voie directe (courrier postal à Rectorat de Versailles – Cellule des actes collectifs – 3 boulevard de Lesseps – 78017 Versailles cedex et mail à ce.dpe@ac-versailles.fr).
Dans les deux cas, n’hésitez pas à contacter la section académique par e-mail à l’adresse carrieres@versailles.snes.edu et à nous fournir tous les documents utiles pour soutenir votre dossier (rapports d’inspections précédentes, notations administratives, courrier....

La CAPA est prévue mercredi 6 février. A l’issue de cette CAPA, les collègues syndiqués et ceux nous ayant envoyé leur dossier en amont de la CAPA recevront la décision prise par l’Administration.