Essonne. Lycée Einstein (Sainte Geneviève des Bois) : les enseignants protestent contre les conditions de rentrée

mardi 11 juillet 2017
par Snes S2 Essonne

Fin juin, les enseignants du Lycée Einstein de Sainte Geneviève des Bois apprenaient l’ouverture d’une 4e classe de 1re STMG. Celle-ci avait été ouverte à titre provisoire en 2016/2017, avec une promesse de la DSDEN de ne pas la maintenir à la rentrée 2017/2018.

 L’équipe enseignante proteste contre l’ouverture d’une classe et demie, 1re STMG et 1/2 S, imposées le 23 juin, sans concertation, qui bouscule les répartitions déjà faites dans un lycée qui a déjà 12.9% d’HSA. Elle dénonce le manque de moyens supplémentaires en vie scolaire malgré la hausse des effectifs, la mise en péril des actions d’aide vers une population souvent fragile (Le lycée était classé ZEP), le nombre très élevé des BMP (10 au total) .....

Tout ce qui a été mis en place semble menacé par cette pression supplémentaire sur les personnels. C’est pourquoi la section locale du SNES-FSU et les professeurs du lycée Albert Einstein ont aussitôt demandé à être reçus par Monsieur le DASEN de l’Essonne pour les motifs suivants : la reconduction de la création d’une quatrième classe de première STMG provisoire, et des difficultés qui en découlent, conditions de travail dégradées, conditions d’accueil des élèves non satisfaisantes pour garantir leur réussite, effectifs surchargés, dotations et moyens de fonctionnement insuffisants, heures supplémentaires imposées. Ils se sont rassemblés devant la DSDEN pour protester et réclamer des moyens supplémentaires ainsi qu’un vrai dialogue social.

 Un préavis de grève a été déposé pour la rentrée.

JPEG - 379.1 ko

Devant la DSDEN91
 - JPEG - 1 Mo


Derniers articles publiés