Retraités Compte rendu du colloque intersyndical du 13 janvier

mardi 17 janvier 2017
par Snes S3 JJD

Dans la poursuite des actions unitaires menées, les 9 organisations de retraité-es CGT, FO CFTC, CFE-CGC, FSU, Solidaires, LSR, Ensemble et Solidaires ont organisé un colloque national au Conseil Économique, Social et Environnemental à Paris vendredi 13 décembre de 9h à 13h.

Consacrés au thème des « Retraité-es dans la société », les débats ont été organisés en deux tables rondes :

  • les retraité-es dans la société avec la participation de Bernard Ennuyer, sociologue.
  • pouvoir d’achat et autonomie avec la participation de Guillaume Duval, rédacteur en chef d’Alternatives Economiques.

Dans leur diversité sociale et syndicale, dans les questions abordées (niveau des pensions et pouvoir d’achat, modes d’indexation des pensions, accès aux soins, à la culture, situation des femmes, retraite et emploi, opérations idéologiques contre les retraité-es...), les intervenant-es ont fait apparaître l’ancrage dans la réalité des revendications unitaires défendues.

Il s’agit non seulement de lutter contre la marginalisation où des politiques successives voudraient enfermer les retraité-es, mais aussi de faire prendre en compte les évolutions sociales et de faire reconnaître le statut d’ancien-nes salarié-es et le droit à pension des retraité-es.

PDF - 210.5 ko
présentation unitaire

Vous pourrez lire le texte unitaire de présentation du colloque donné ici en pièce jointe.

Par ailleurs, le colloque a été mis en ligne sur le site de l’UCR CGT http://www.ucr.cgt.fr/textelong.php?IDchapitre=689&IDrub=81&IDsousrubrique=297

Si vous pouvez y accéder, car tous les systèmes d’exploitation ne sont pas compatibles, la séance débute à la 17e minute et dure environ 3 heures. Après l’introduction de la journée puis de la table ronde, l’intervention de B. Ennuyer mérite l’attention mais d’autres aussi ensuite...

C’est un point d’appui pour développer la bataille d’opinion contre les préjugés répandus sur la situation des retraité-es pour en rendre « acceptable » la dégradation, pour la défense de nos revendications et aspirations dans un contexte de campagne électorale.

Il trouvera son prolongement dans d’autres initiatives notamment à travers une enquête-consultation à venir et une action le 30 mars.

Une réunion des syndiqué-es du SNES de l’Essonne a déjà été annoncée pour le jeudi 19 janvier à 14h à la Maison des syndicats, place des Terrasses à Evry. Nous vous tiendrons informé-es des autres initiatives.

Martine Beaulu-Barlier


Derniers articles publiés