Quantcast

Contre la réforme des retraites : le ton monte

dimanche 30 juin 2013
par  Snes S3 JJD

Vous avez reçu le communiqué intersyndical du 6 juin FSU, UCR CGT, UCR FO, UNIRS (Solidaires retraités) condamnant les orientations et les mesures régressives du rapport Moreau pour une réforme des retraites et annonçant de premières initiatives.

Jeudi 27 juin, le collectif La retraite, une affaire de jeunes , constitué en 2010 contre la réforme des retraites Sarkozy, a réuni 14 organisations de jeunes, organisations syndicales (dont la FSU et la CGT), politiques ou mouvements associatifs.

Il lance un appel aux jeunes à s’opposer à un nouveau recul des droits à la retraite et « à se mobiliser pour faire entendre au gouvernement des solutions justes ».

Argumentaire FGR

En complément des pages consacrées à ce dossier dans la dernière USMAG et dans POUR, nous vous adressons l’argumentaire élaboré contre les mesures du rapport Moreau par la Fédération Générale des Retraités de la Fonction Publique ( dont est membre la FSU qui siège aussi au bureau national).

Ce texte est le support d’une campagne en direction des parlementaires. On peut noter d’ailleurs de fortes convergences pour dénoncer, au moins, un débat mené à marche forcée sur un dossier aux tels enjeux.

Dans son rapport du 27 juin, la Cour des comptes relance la chasse aux milliards pour satisfaire aux injonctions de Bruxelles de réduire les déficits quand tout montre que l’austérité renforcée les augmente !

Pour faire économiser 28 milliards d’ici 2015 dans les dépenses sociales, elle creuse son sillon : désindexation des pensions, gel des salaires et réduction des postes de fonctionnaires, diminution des dépense de santé etc.

Voilà qui confirme, s’il en était besoin, la logique mortifère dans laquelle s’inscrit la réforme des retraites. Ce qui est en cause, c’est bien la refonte globale de notre modèle social construit dans les luttes.

A nous d’être convaincus et de convaincre que d’autres choix sont possibles et urgents, que les richesses à partager autrement existent, que les conquêtes sociales, si gravement attaquées, sont notre bien commun qu’il faut vigoureusement défendre et étendre.

Rendez-vous à la rentrée !

Bonnes vacances

M. Beaulu-Barlier


Documents joints

PDF - 22 ko