Essonne : au collège Michel Vignaud (Morangis), la DHG amputée de 28h !

dimanche 9 octobre 2011
par Snes S2 Essonne

Erratum : lors d’une première publication, nous avons confondu le collège Michel Vignaud de Morangis avec le collège Michel Vignaud de Limours. C’est bien du collège de Morangis qu’il est question dans cet article. Toutes nos excuses pour cette regrettable erreur.

A Morangis, au collège Michel Vignaud, la découverte de la DHG ressemble à très long épisode dont les multiples rebondissements n’en finissent plus de susciter la colère de l’équipe enseignante.

En février dernier, l’équipe enseignante découvre que la DGH est l’une des plus basses du département. Au retour des vacances d’été, nouvelle (mauvaise) surprise : le chef d’établissement a fait le choix de rendre 28h sans consulter les membres du CA. Ces 28h auraient permis la mise en place de projets divers afin d’améliorer les conditions de travail des élèves et des enseignants. Mais visiblement, au collège Michel Vignaud, l’autonomie de l’établissement rime avec autonomie du chef d’établissement….

Les enseignants, lors du premier CA, ont dénoncé cette situation en proposant au vote la motion ci-dessous (également en PJ)

Motion au C.A du 29 septembre 2011

Les professeurs représentants des enseignants du Collège souhaitent signaler au conseil d’administration qu’ils contestent la décision du Principal d’avoir rendu 28h sur la DHG, sans aucune consultation des membres du CA alors que cette dernière était déjà insuffisante. Nous tenons à rappeler que cette DHG était déjà l’une des plus basses du département. Nous avions d’ailleurs rencontré l’IA en 2010 à ce sujet et nous pensions avoir été entendus. Ces 28h auraient été précieuses pour travailler dans de meilleures conditions (alignements, interdisciplinarité, heures de concertation).


Documents joints

Motion CLG M.Vignaud DHG
Motion CLG M.Vignaud DHG

Derniers articles publiés