Pour dénoncer la casse du service public d’Education, la délégation FSU boycotte le CTPD 78 convoqué le jeudi 20 janvier

lundi 24 janvier 2011
par Snes S2 Yvelines

Pour dénoncer la casse du service public d’Éducation, la délégation FSU boycotte le CTPD 78 convoqué le jeudi 20 janvier

167 empois retirés dans les collèges et lycées pour une prévision de 500 élèves en moins : c’est la contribution des Yvelines à « l’effort » public de réduction du nombre de fonctionnaires et des déficits !

  • amputation de moyens dans les établissements et baisse du taux H/E
  • appauvrissement de l’offre de formation
  • réformes sans ambition pour les élèves
  • creusement des inégalités par le démantèlement des ZEP

    Après avoir lu une déclaration préliminaire , les représentants de la FSU ont quitté la séance. L’Inspecteur d’Académie a constaté que, du fait de la représentativité de la FSU ( 6 élus sur 10 pour la parité syndicale ), le CTPD ne pouvait se tenir par absence de quorum. Le CTPD a été reconvoqué le 21 janvier. Par cette action symbolique, la délégation FSU a manifesté son indignation face au désengagement de l’Etat en matière de service public d’Éducation. Celui-ci s’accompagne de réformes, tant en collège qu’en lycée, qui dégradent les conditions d’études et de travail de tous, dénaturent nos métiers et tournent le dos à tout objectif de démocratisation et de réussite des jeunes.

    Une conférence de presse, qui a rencontré une large participation des médias et journaux des Yvelines, a permis de faire la vérité sur les conditions de la rentrée 2011. Le communiqué de presse en document joint.


Documents joints

communiqué de presse
communiqué de presse

Derniers articles publiés