Quantcast

Groupe de travail postes spécifiques académiques du 11 mai

compte rendu et résultats disponibles
mercredi 12 mai 2010
par  Snes S3 MRP

Le groupe de travail sur les postes spécifiques académiques s’est tenu le mardi 11 mai pour examiner les candidatures.

La nouvelle procédure imposée l’an dernier contre l’avis unanime des organisations syndicales est génératrice d’arbitraire, d’injustice et d’inégalités : ce sont les C/E et les IPR qui classent les candidatures par poste, selon leur intime conviction. A qualification équivalente, ce n’est plus le barème fondé sur des critères transparents, objectifs et opposables à tous, qui départage les candidats.
D’autre part, cette procédure opaque et arbitraire permet à l’Administration de s’affranchir de l’ordre des voeux des candidats pour couvrir en priorité les besoins académiques : ainsi, tel candidat, dont les qualifications et les aptitudes sont reconnus par l’Inspection pour assurer le service sur tel type de poste spéa, ne sera pas classé en rang utile sur son voeu 1 parce qu’il demande en voeu 3 ou 4 un poste spéa sur lequel il n’y a pas ou peu de candidatures.

Les élus du SNES réclament l’instauration de règles de nomination plus transparentes et équitables avec un avis de l’Inspection ou des C/E se contentant d’établir l’adéquation des qualifications avec les types de postes spéa selon une nomenclature bien définie puis un départage au barème.

Le groupe de travail n’a pu examiner l’histoire/géographie en l’absence du corps d’inspection concerné. L’examen est renvoyé au lundi 17 mai.