JEUNES MAJEURS, SCOLARISES, SANS PAPIERS

LE PREFET SE DEVOILE ???
lundi 14 janvier 2008
par Snes S2 Essonne

Le 26 décembre 2007, une délégation R.E.S.F accompagné d’un élu du conseil général, a été reçue par Mr Aubouin, secrétaire général du préfet assisté de 2 personnes du service des étrangers. Au cours de cette entrevue, Mr Aubouin a rappelé que, pour statuer, le préfet attendait, début janvier 2008, des directives très précises cadrant l’immigration. Il a tenu à faire remarquer la différence entre les dossiers de ces jeunes majeurs scolarisés et les dossiers des personnes qui s’étaient engagées dans l’occupation de l’église de Massy. Le dossier de chaque jeune a été pointé. Des compléments de dernières minutes ont été ajoutés (lettre de satisfaction de professeurs, de maître de stage, certificats de scolarité).

Nous avons rappelé que ces jeunes n’étaient pas responsables de leur situation puisqu’ils étaient arrivés en France avec leurs parents avant leur majorité.

Nous avons également précisé que tout cycle d’étude se devait d’être mené à son terme, que telle était la règle dans l’Education Nationale.

Nous avons senti qu’il faudrait veiller à ce qu’aucune discrimination ne soit faite entre les différentes filières d’études et que par ailleurs le sort de ces jeunes majeurs ne devrait pas non plus dépendre des relations diplomatiques entre les différents pays concernés. Chacun d’entre nous a montré une parfaite connaissance des dossiers qu’il suit.

  Mr Aubouin s’est engagé à les examiner scrupuleusement. Il n’a pas eu l’air défavorable à des régularisations. Il nous a promis un nouveau rendez vous en février 2008.

Par ailleurs, en ce qui concerne les dossiers des occupants de l’église de Massy, tous les dossiers seront examinés mobilisant du personnel de la préfecture, volontaire, travaillant en heures supplémentaires le week-end, jusqu’à fin février.

On nous a laissé entendre qu’il y aurait une grande discrimination en fonction des métiers et des pays d’origine et qu’il faudrait s’attendre à de nombreux cas d’irrecevabilité.

  Pour information : une réunion est prévue à l’IUFM d’Etioles le mercredi 3O janvier de 11 h 30 à 14 H avec la participation d’un membre de R E S F et de quelques jeunes auteurs du livre « la plume sans papiers ».

Tous les futurs professeurs des écoles et professeurs stagiaires y sont invités.

Pour le SNES91,Claire Crépeau.


Derniers articles publiés