Quantcast

Bilan hors classe certifiés et agrégés 2007

Vous trouverez en pièces jointes en format pdf les publications envoyés à nos syndiqués sur les campagnes de la hors classe de l’an passé.
samedi 10 novembre 2007
par  Snes S3 MRP

Bilan hors classe certifiés
Bilan hors classe agrégés

Depuis 2005, le Ministère a imposé contre l’avis unanime des organisations syndicales, de nouveaux principes et modalités pour la HC, balayant ainsi les acquis obtenus par les luttes des personnels en1989 et les améliorations qui ont suivi dans les années 1990 ( appel à candidature). L’objectif poursuivi est double : d’une part réduire les coûts en matière de dépenses des personnels et éviter ainsi une revalorisation généralisée des salaires, d’autre part engager une transformation radicale des carrières.

La HC est ainsi devenue non plus un élément de revalorisation pour tous mais un instrument d’accélération de carrière pour quelques-uns. Nous n’avons cessé de dénoncer cette logique et de nous opposer pied à pied dans les commissions paritaires à cette nouvelle gestion des personnels qui au nom d’une logique d’emploi individuel fondée sur le « mérite » s’attaque à la logique de carrière et aux droits collectifs des personnels.Le poids des avis des CE et des IPR (valeur professionnelle) est totalement discriminant dans le barème ; leur caractère arbitraire amplifie les écarts entre disciplines et établissements. Loin de garantir aux collègues un examen équitable de leur situation, elle les rend plus vulnérables en face des hiérarchies et les oblige à soumettre l’exercice de leur métier à un cadre contraint.

De plus, la promotion à la HC de collègues dans des échelons inférieurs au 11e échelon empêche les collègues les plus anciens dans cet échelon d’y accéder. C’est pourquoi le SNES défend la prise ne compte de l’ancienneté dans le 11é échelon comme élément fondamental du barème ainsi qu’une augmentation significative des possibilités de promotion.

Sur le fond, le SNES revendique la reconstruction des carrières pour tous avec intégration des indices de la hors-classe en une carrière en onze échelons parcourue en 20 ans sur le rythme le plus favorable (grand choix). Dans ce cadre, il demande l’indexation du point d’indice de la Fonction publique sur les prix. Le salaire de début de carrière doit être porté à 1.800 euros mensuels nets avec en plus le versement d’une prime d’équipement.

Les attaques actuelles contre la Fonction publique, celles, dans l’Education, contre nos statuts, nos carrières et notre métier doivent nous rendre encore plus combatifs sur le dossier de la HC. Le SNES est attaché à une véritable revalorisation des carrières et du métier des enseignants (voir nos demandes) : le maintien de la HC comme élément intégré à un déroulement de carrière pour tous et porteur d’une nouvelle étape de revalorisation est plus que jamais d’actualité.