Quantcast

Publication

Spécial Entrée dans le métier n°1
jeudi 27 septembre 2007

Cette publication est la première d’une série qui s’adresse spécifiquement à ceux qui entrent dans le métier : stagiaires et néo titulaires affectés depuis moins de 5 ans.

Publication complète

Cette publication est la première d’une série qui s’adresse spécifiquement à ceux qui entrent dans le métier : stagiaires et néo titulaires affectés depuis moins de 5 ans.

Vous commencez votre carrière dans un contexte politique difficile : le pouvoir en place, au nom d’une conception rétrograde de l’Ecole, poursuit au pas de charge, dans un cadre d’austérité budgétaire renforcée, une réforme profonde du système éducatif, du métier, des missions et des carrières. A la baisse du pouvoir d’achat (-20% depuis 20 ans), la seule réponse est l’incantation « travailler plus pour gagner plus » qui promeut les heures supplémentaires défiscalisées comme remède miracle.

Le Ministère cherche clairement à s’appuyer sur le renouvellement de la profession pour mettre en place ses réformes : temps de présence dans les établissements, souplesse dans les services et les missions, bivalence, socle commun.

La paupérisation des ‘jeunes collègues’ est réelle, notamment en région parisienne où les loyers sont très élevés. Les conditions d’affectation dans l’académie aggravent encore cette situation : les suppressions massives de postes (-1400 postes en 3 ans) ont multiplié les compléments de service ; la volonté affichée du Recteur « de rentabiliser les enseignants » entraîne pour de nombreux TZR des affectations hors zone ou en LP (au mépris de la qualification)

De ce fait, vos interrogations sur les possibilités d’aides, sur vos droits, sur le système éducatif, sur la formation initiale et continue, sur les pratiques pédagogiques... sont certainement nombreuses et vous vous sentez sans doute démuni(e)s et isolé(e)s.

Le SNES, majoritaire dans les collèges et les lycées (53% des voix aux élections professionnelles) porte un projet alternatif fondé sur une conception ambitieuse du système éducatif, du métier et des carrières des enseignants.

Son devoir est d’abord de vous donner les moyens de vous informer : c’est le premier objectif de cette publication qui vous propose, entre autres, des stages ou réunions spécifiques.

Une permanence à la section académique est ouverte pour vous le mercredi après-midi. N’hésitez pas à nous contacter !

Dans le contexte actuel, il est essentiel de rompre l’isolement et de construire ensemble, par l’information et le débat, l’action collective nécessaire à la défense du service public d’Education.

Nous souhaitons la bienvenue à ceux qui arrivent dans l’académie et à tous, avec le SNES, une rentrée revendicative.

Marie-Damienne ODENT

Bruno MER

Michel VIALLE

Co-secrétaires généraux