Quantcast

Bac 2019 : états de service non faits, les courriers absurdes et provocateurs du SIEC

mercredi 20 novembre 2019
par  Snes S3 AT

Le SNES-FSU Versailles a été contacté en début de semaine par des collègues grévistes lors de la session 2019 du bac et qui ont reçu un courrier du SIEC leur annonçant le constat d’un service non fait, complètement disproportionné. Ainsi des collègues qui ont été grévistes 2 jours se voyaient annoncer un retrait de salaire de 13 jours ! Comment comprendre un tel courrier alors quelques jours auparavant, le SIEC lors d’une audience avec le SNES-FSU, affirmait décompter uniquement les jours de grève et non pas l’ensemble de la période des corrections ? Provocation dans la lignée des propos du Ministre en juillet qui tenait des propos menaçants envers les grévistes ? Volonté d’intimidation dans une période où la mobilisation monte en vue du 5 décembre ?

=> Le SNES-FSU Versailles a immédiatement pris contact avec la direction du SIEC pour dénoncer cette situation, exiger des explications et faire respecter les droits des collègues.

Le SIEC reconnaît lui-même avoir mélangé plusieurs procédures ! Tous les ans, il déclenche une procédure pour les correcteurs qui n’ont pas participé aux corrections. Par défaut, la durée entre la date de début et de fin de session, soit une dizaine de jours, est retenue, charge aux collègues concernés de contester le cas échéant. Cette année, une deuxième procédure a été ajoutée, en lien avec les actions de grève lors des examens : le nombre précis de jours de rétention de notes a été identifié, par exemple, 2 jours de retrait sur salaire pour 2 jours de grève pour la restitution des notes. Sauf que... le SIEC n’a pas croisé les deux fichiers et a indiqué, par défaut, pour tous les collègues concernés par une absence lors de la session 2019, un retrait sur salaire d’une dizaine de jours, correspondant à la première procédure !

Le SNES-FSU Versailles a souligné le caractère provocateur de ce courrier et l’absence de communication interne au SIEC : l’explication de l’absence de croisement de deux fichiers tournant à l’absurde !

Un correctif devait être envoyé dès mardi à tous les établissements où des collègues sont dans ce cas.

Si vous êtes dans cette situation, dans l’état actuel des choses, renvoyez le document demandé par voie postale au SIEC et adressez nous une copie de votre état de service non fait et de votre courrier au SIEC pour que nous puissions suivre votre situation, au mail suivant :
lycee@versailles.snes.edu