Quantcast

[78] Bac Blanquer, E3C - les lycées Yvelinois se mobilisent

mercredi 20 novembre 2019
par  Snes S2 Yvelines

Alors que la première série d’épreuves communes de contrôle continu doit commencer dans quelques semaines à peine, les lycée Yvelinois ne font pas exception : l’état d’impréparation dans lequel se trouvent les établissements, où les modalités d’organisation pratique des E3C sont à ce jour inconnues, suscite une vive et légitime inquiétude chez les enseignants, les élèves et les familles.

Dans les Conseils d’Administration, la résistance s’organise par le vote de motions dont vous trouverez des exemples en bas de cet article.
N’hésitez pas à transmettre les motions présentées au CA de votre lycée à la section départementale à snes78@versailles.snes.edu

De nombreux établissements ont d’ores et déjà obtenu un cadrage local permettant aux élèves de passer les épreuves dans des conditions se rapprochant de celles de l’examen : déroulement sur un temps banalisé avec le même créneau horaire et le même sujet pour la même épreuve d’une série donnée, salle d’examen avec un élève par table et deux surveillants, temps d’installation prévu ...

Des garanties permettant de prendre en compte la surcharge de travail écrasante générée par les 3EC peuvent également être obtenues : temps banalisé pour choisir les sujets et concevoir les corrigés, puis pour la correction elle même, droit de regard sur le choix des sujets, refus de multiplier les sujets différents, refus d’être sollicité pour des tâches administrative d’organisation des E3C ne relevant pas de nos missions (scannage des copies) ou de corriger les épreuves pendant les vacances scolaires.

Malgré les mobilisations locales ayant permis quelques avancées, les E3C, et la mise en place de la réforme Blanquer entraînent une surcharge de travail inédite pour les personnels, un stress important pour les élèves, et la désorganisation programmée des établissements. Les emplois du temps devront dans certains cas être refaits pour pouvoir répondre aux contraintes d’un calendrier dément, devant inclure, au beau milieu de l’année scolaire, un temps dédié aux E3C elles mêmes, à une session de rattrapage, à la correction des copies et l’harmonisation des notes.
Dans plusieurs établissements se profile la multiplication de réunions préparatoires aux conseils de classe qui seraient intenables si tous les enseignants y étaient convoqués, tant la réforme multiplie les configurations possibles en raison de l’éclatement du groupe classe.

Pour toutes ces raisons, le SNES appelle à demander l’annulation de la première série d’E3C, au retour à des épreuves terminale nationales garantissant à tous un diplôme d’égale valeur sur tout le territoire et la réouverture de discussions sur la réforme du baccalauréat et du lycée.

Vous trouverez toutes les analyses du Snes, les informations, les outils pour mobiliser :

Motions adoptées dans les conseils d’administration :

Motion E3C Lycée Bascan Rambouillet
Motion E3C Lycée Ferry Conflans Ste Honorine
Motion E3C Lycée Descartes Montigny