Quantcast

CAPA de titularisation des agrégés - 8 juillet 2019

mardi 9 juillet 2019
par  Secteur emploi

La CAPA de titularisation des agrégés s’est tenue lundi 8 juillet 2019.
Cette année, les dossiers de seize collègues (sur 300 stagiaires agrégés), pour lesquels l’un au moins des évaluateurs avait émis un avis défavorable à la titularisation, étaient étudiés.
Vous trouverez ci-dessous la déclaration préalable du SNES-FSU.

La CAPA a été précédée d’un groupe de travail, auquel le SGEN a choisi de ne pas participer, ce qui est devenu une pratique courante de ce syndicat. Ce groupe de travail a pourtant permis un examen approfondi du dossier de chacun des collègues. A l’occasion du groupe de travail, puis de la CAPA, nous avons rappelé pour tous les collègues l’importance de la prise en compte des progrès réalisés au cours de l’année de stage et dénoncé la non-communication des rapports intermédiaires des évaluateurs au cours de l’année de stage. Nous avons défendu la titularisation à l’issue de la première année, tout particulièrement pour les collègues déjà titulaires en tant que certifiés, et l’idée d’une entrée progressive dans le métier, avec un accompagnement adapté aux besoins de chacun, prolongé durant les premières années en tant que titulaire. Nous avons dénoncé certaines contradictions entre les avis des évaluateurs.
Nous sommes intervenus pour défendre le dossier de chacun des collègues dont la titularisation était remise en cause. Suite au groupe de travail et aux interventions des élus SNES-FSU, il a été décidé en CAPA de la titularisation de quatre de ces collègues. Dix stagiaires seront l’an prochain en renouvellement de stage. Tous les stagiaires renouvelés seront affectés à mi-temps (y compris ceux qui étaient cette année à temps plein) et informés en priorité de leur affectation. Malgré notre opposition à cette décision, deux licenciements seront proposés au Ministère et étudiés en CAPN.

Les élus SNES-FSU ont rappelé leurs mandats pour l’entrée dans le métier :

  • affectation des stagiaires sur un tiers de l’ORS (obligation réglementaire de service), dans des conditions favorables, et avec un service adapté ;
  • amélioration de l’information aux stagiaires sur leurs conditions d’affectation ;
  • attention portée à l’accueil des stagiaires dans les établissements ;
  • amélioration des conditions de formation.

Les collègues syndiqués ayant reçu un avis défavorable à la titularisation ont été informés individuellement. Les collègues ayant reçu un avis favorable recevront un mail les en informant. Les collègues ayant cumulé sur l’année de stage plus de 36 jours de congé seront l’an prochain en prolongation de stage.


Documents joints

déclaration SNES-FSU