[91] Compte–rendu du GT CDEN et du CDEN du lundi 22 mai 2017 sur le Schéma Directeur Immobilier des Collèges (SDIC).

mardi 13 juin 2017
par Snes S2 Essonne

Lors du GT CDEN du 16 mai, Mme Parâtre Vice-présidente du CD91 déléguée à l’éducation a exposé la situation de la sectorisation dans l’Essonne. Notre département est le 2e le plus attractif de L’IDF et à ce titre connaît une tension des effectifs notamment dans le nord du 91. A court terme, il est nécessaire de revoir la sectorisation dans les secteurs suivants : Dourdan, Villabé/Champcueil, Viry/Juvisy/Draveil, Etampes/La Ferté Alais et à envisager la construction de 2 nouveaux collèges (Massy et Plateau de Saclay). La FSU, comme au CDEN précédent, rappelle que la sectorisation doit être impérativement discutée avec tous les usagers, en amont, et qu’elle doit veiller à assurer la mixité sociale. La FSU tient à souligner les multiples facteurs qui compliquent le quotidien des élèves et des professeurs : salles sous dimensionnées (capacités de 25 places alors que les effectifs sont souvent de 30 élèves sans compter l’AVS), l’exiguïté de certaines cour de récréation...

Cette première présentation sera suivie d’un travail plus affiné, secteur par secteur, dans les semaines à venir.

Le CDEN du 22 mai 2017 commence par une présentation des investissements et des priorités que le CD compte effectuer pour les cinq années à venir, de 2017 à 2022. Ce sont 200 millions d’Euros qui sont investis dans les collèges sur cette période, et un diaporama précise les travaux engagés (restructuration et extension du collège Chantemerle à Corbeil-Essonnes par exemple) ou prévu à court terme (restructuration du collège Pont de Bois à Saint-Chéron) et moyen terme (demi-pension du collège Albert Camus à Brunoy). Il est aussi rappelé qu’un 101e collège va être construit à Massy dans les anciens locaux d’AIR FRANCE et que la construction d’un 102e est à l’étude à Saclay. Des travaux d’isolation thermiques sont prévus dans les collèges suivants : les sablons à Viry Chatillon, Parc de Villeroy à Mennecy, le Village à Evry...

La sécurisation des bâtiments, de même que celle de la restauration et des personnes est abordée. Le CD91 regrette que l’implantation des ULIS dans les collèges se fasse sans qu’il ne soit informé par l’Inspection.

Le CD91 accepte, enfin, de préciser rapidement pour tous les collèges de l’Essonne la capacité d’accueil réelle qui est souvent bien moindre que la capacité d’accueil théorique ce qui est une source de tensions. En effet, de nombreux collèges sont surchargés alors que théoriquement, ils sont prévus pour accueillir un plus grand nombre d’élèves. Les élus FSU insistent sur la nécessité d’examiner de près les capacités réelles de chaque collège du Département.

RELIQUATS ODE

Lors de ce CDEN , le Conseil Départemental s’engage, après les demandes répétées de la FSU, à donner la possibilité de reporter l’utilisation des crédits non dépensés du dispositif ODE pour l’année scolaire 2016-2017. Ces reliquats pourront ainsi permettre le financement de projets pédagogiques jusqu’en décembre 2017. Il était initialement prévu de restituer au CD les sommes non dépensées. C’est donc une avancée obtenue par le travail des élus FSU et leurs nombreuses interventions sur ce point.

TARIFS CANTINE UPEAA : une victoire de la FSU

Après les demandes réitérées des élus de la FSU, le CD91 a déclaré qu’à partir du lundi 29 mai le tarif de la tranche 1 (0.70 euro par repas) serait appliqué aux élèves des UPEAA. C’est le tarif le plus bas alors que pour ces élèves, c’était le tarif le plus élevé qui était appliqué jusque-là (5.90 euros) et il était financé par les fonds sociaux. Les élèves de l’ASE bénéficieront quant à eux du tarif de la tranche3. Les seuls élus des personnels présents lors de ce CDEN étaient les élus FSU et le représentant du SNPDEN UNSA.


Derniers articles publiés