A propos de l’obligation d’assiduité des stagiaires

samedi 28 janvier 2017
par Secteur entrer dans le métier

Un rappel à obligation venant du Rectorat de Versailles a été envoyé à tous les stagiaires de l’Académie. Il rappelle en termes généraux leur obligation d’assiduité dans leurs établissements et en formation. L’analyse du SNES Versailles

Daté du 12 janvier 2017, ce rappel de l’obligation d’assiduité des enseignants stagiaires a de quoi surprendre. Certes, il n’y a a priori rien à redire à ce rappel. Effectivement, les stagiaires, en tant que fonctionnaires de l’Éducation nationale sont tenus à l’assiduité dans leur établissement de stage, mais aussi lors des formations à l’ESPE. Toute absence doit bien être justifiée, qu’il s’agisse d’un arrêt pour maladie ou d’un congé pour formation syndicale. Les stagiaires ne sont pas des étudiants, mais des fonctionnaires astreints à certaines obligations.

Il est toutefois regrettable que l’administration du rectorat et certains sites de l’ESPE de Versailles ne s’avèrent pas bien conséquents sur ce point. Il a fallu une intervention du SNES-FSU pour que le directeur de l’ESPE de Versailles veille à ce que dorénavant les formations ne tombent plus durant les vacances scolaires. Et par ailleurs, sur certains sites de l’ESPE, l’organisation des formations ne prend pas en compte la spécificité des stagiaires et s’étale parfois jusqu’à des horaires tardifs, en fin de journée, ce qui pose de nombreuses difficultés à certains collègues qui ne sont plus des étudiants, ont souvent des obligations familiales et doivent gérer les contraintes des enseignants (préparation de cours, correction des copies, réunions diverses...).

S’il a semblé nécessaire à l’Administration de rappeler leurs devoirs aux stagiaires, il est bon aussi de ne pas oublier leurs droits.


Derniers articles publiés