Quantcast

Essonne : quand le Conseil Départemental décide...sans les enseignants !

lundi 11 juillet 2016
par  Snes S2 Essonne

La nouvelle majorité départementale a fait le choix de revoir complètement l’offre du département à l’attention des collèges. Exit « Mieux se former au collège » ou « Réussir sa 6eme », et place à l’ODE : Offre de Découverte Educative.
Les informations envers les principaux concernés, c’est-à-dire les personnels d’enseignement et d’éducation, ont été extrêmement parcellaires, pour ne pas dire inexistantes. Dans les CA, le débat n’a pas toujours pu avoir lieu et la vice-présidente en charge des collèges a refusé, tout au long de l’année, de tenir un CDEN spécifiquement sur les questions relevant de la compétence départementale sur les collèges, comme cela se faisait pourtant auparavant. Résultat des questions collèges survolées lors de CDEN fleuves, dont certains se sont terminés à plus de 23h. Pas l’idéal pour avoir un débat constructif.

C’est lors du dernier CDEN de l’année, fin juin, alors même que le Conseil Départemental avait déjà délibéré sur ce sujet, qu’un rapide point a été fait sur le nouveau dispositif ODE, qui prévoit notamment que 40% des sorties éducatives des collégiens essonniens se fassent sur le département, ce qui va limiter grandement les initiatives des enseignants.
Les élus SNES-FSU91, tout en pointant les problèmes de fond posés par ce nouveau dispositif, ont aussi dénoncé l’absence de dialogue avec les représentants des personnels enseignants. La réponse du Conseil Départemental a été pour le moins surprenante mais révélatrice d’une certaine conception du « dialogue social » : seuls les personnels de direction ont été sollicités, et il aurait fallu que les représentants des personnels enseignants demandent un rendez-vous !

Le SNES-FSU91 a rappelé qu’il existait une instance d’échange à laquelle participent des représentants de tous les acteurs de la communauté éducative (professeurs, parents, personnels de direction etc) et qu’il est incompréhensible de ne pas avoir sollicité l’avis des personnels enseignants dans ce cadre tout a fait approprié qu’est le CDEN, en faisant, comme cela est demandé par l’ensemble des organisations syndicales et la FCPE91, des CDEN spécifiquement consacrés aux questions de collèges.

Après de longues discussions, il semble acté que davantage de CDEN se tiendront l’année prochaine afin de pouvoir avoir le débat indispensable, et associant l’ensemble des acteurs, sur la politique du Conseil Départemental. A suivre à la rentrée !


Documents joints

PDF - 21.8 ko