Quantcast

college2016, manuels scolaires, nouveau tour de passe-passe de la Ministre !

vendredi 1er juillet 2016
par  Secteur politique éducative

Alors qu’elle est rejetée par la grande majorité des collègues et le SNES-FSU, la réforme du collège va se mettre en place de manière autoritaire l’an prochain sur les 4 niveaux du collège. Outre l’aberration pédagogique que cela engendre, le problème des manuels scolaires se pose.

Le ministère prévoit une dépense de 300 millions d’euros sur deux ans pour le renouvellement des manuels du collège. En conséquence, 150 millions d’euros sont programmés pour la rentrée 2016. Soit 54,30 € par élève pour renouveler les manuels mais aussi pour financer les carnets de correspondance, les droits de reproduction et les projets.

Ces crédits sont largement insuffisants pour respecter les engagements pris par la ministre elle-même devant l’Assemblée Nationale : le renouvellement des séries de français, d’histoire-géographie et de mathématiques sur les 4 niveaux ainsi que ceux de technologie, physique chimie et SVT sur le niveau sixième.
Pour info : le renouvellement des manuels papiers pour la rentrée 2016 coûterait 38 250 euros pour un collège de 500 élèves soit 76,5 euros par élève (Calcul fait à partir du prix moyen des manuels papiers et sans réduction éditeur). Encore une fois, les engagements ministériels relèvent du tour de passe-passe et cachent une insuffisance des moyens donnés aux collèges.

Suite à une lettre du ministère envoyée dans les établissements et aux recteurs le 2 juin 2016 sur les manuels scolaires et les ressources numériques, dans la précipitation certains chefs d’établissement poussent les équipes à commander les manuels dès aujourd’hui, alors que l’offre des éditeurs est encore incomplète. L’achat peut être différé jusqu’à novembre, voire plus tard. Aucun obstacle budgétaire n’empêche les fonds affectés d’être utilisés ultérieurement.

Pour SNES-FSU il est inadmissible que l’ensemble des moyens nécessaires ne soit pas donné aux établissements pour l’achat des manuels à la rentrée 2016/2017 et que la liberté pédagogique des équipes soit remise en question par une politique budgétaire contrainte et par l’absence d’une offre de qualité.

Antoine TARDY responsable du secteur collège colleges@versailles.snes.edu

En pj modèle de motion a déposer en CA.