Quantcast

Collège Gay Lussac de Colombes : procédures disciplinaires contre deux collègues suite au mouvement de lutte contre la réforme de l’Éducation prioritaire

vendredi 25 septembre 2015
par  Snes S3 MRP

Deux collègues du collège Gay Lussac de Colombes ont engagé une grève de la faim pour réclamer l’arrêt de procédures disciplinaires qui les visent. Ils ont le soutien de leurs collègues qui ont appuyé leur revendication en faisant grève majoritairement trois jours.
L’Administration reproche aux deux collègues une faute professionnelle qu’ils auraient commise dans le cadre du mouvement de lutte contre la réforme de l’Éducation prioritaire en décembre et janvier dernier.

La section départementale et la section académique du SNES ont interpellé les autorités académiques. Après le refus de la Ministre et du Recteur d’entendre les revendications légitimes des personnels en lutte l’an dernier contre la réduction de la carte de l’Éducation prioritaire, l’Administration prend le parti, par l’engagement de procédures disciplinaires, de raviver des tensions, là où le dialogue et l’écoute sont nécessaires et attendus. Les propos tenus par des membres de l’Administration, assimilant l’action collective de solidarité des personnels avec leurs collègues à une action illégale, sont à cet égard inacceptables.

Le SNES-FSU met tout en œuvre pour assurer la défense des collègues et s’oppose à toute mise en cause du droit de grève, de réunion et d’expression.