Essonne : 95% de grévistes, au lycée B.Pascal (Orsay), pour s’opposer à la suppression de la filière STG ! (maj 17/01)

mardi 3 janvier 2012
par Snes S2 Essonne

Comme dans d’autres lycées de l’académie, les personnels du lycée Blaise Pascal (Orsay) ont appris, avec stupeur, que le rectorat envisage de supprimer la filière STG de leur établissement, à la rentrée 2012. Cette décision, dictée uniquement par des principes budgétaires (faire encore et toujours des économies…), passe sous silence les nombreuses réussites de cette filière de manière générale, et au lycée Blaise Pascal en particulier.

Si l’incompréhension a dominé, l’abattement ne l’a pas emporté, loin de là !

Les enseignants du lycée sont mobilisés depuis plusieurs semaines. Le mardi 3 janvier 2012, près de 95% d’entre eux étaient en grève pour dénoncer la suppression de cette filière dans leur établissement.

Les personnels grévistes ont distribué un courrier aux élèves et aux parents afin d’expliciter les raisons de leur action, et ainsi, défendre le maintien de la filière STG au lycée Blaise Pascal. (quelques extraits ci-dessous, l’intégralité de l’argumentaire se trouve en PJ, en bas de page).

Réunis en AG le mardi 3 janvier, les professeurs ont également décidé de solliciter les membres du conseil d’administration afin qu’un CA extraordinaire soit rapidement consacré à ce sujet. Par ailleurs, une délégation de professeurs et de parents d’élèves (la FCPE soutient activement les actions en cours) sera reçue à l’Inspection d’Académie le mercredi 4 janvier.

La mobilisation passe aussi par les voies électroniques ! Vous pouvez envoyer vos messages de soutien aux enseignants du lycée Blaise Pascal par mail : defense.stg.bp.orsay@gmail.com et signer la pétition en ligne : http://www.petitionduweb.com/Petiti...

Enfin, un tract d’information sera distribué dans les prochains jours aux élèves et à leurs familles (voir PJ)

MAJ 17/01 : lors d’un CA d’urgence qui s’est tenu le 9/01, une motion mettant en avant la forte détermination des personnels, des élèves et de leurs familles a recueilli 22 voix. Loin de s’affaiblir, la mobilisation pour préserver la filière STG continue au lycée Blaise Pascal

Les actions pour dénoncer la suppression de la filière STG au lycée Blaise Pascal sont également relayées dans la presse :


Extraits de l’argumentaire distribué aux élèves et aux parents pour expliciter la mobilisation en cours

(....) Les personnels mettent en avant l’importance du maintien d’un enseignement technologique tertiaire au lycée d’Orsay et souhaitent donc porter à votre connaissance, l’argumentation suivante :

  • elle permet la démocratisation de l’offre de formation au sein du lycée en proposant l’accès au baccalauréat à des élèves remotivés et formés autrement. Ces derniers retrouvent ainsi une volonté de réussite, tant scolaire que professionnelle
  • les parcours de réussite proposés via la section technologique risque d’être beaucoup plus difficiles à concrétiser, du fait que les élèves du lycée, qui y « vivent » bien leur scolarité, n’envisageront qu’à contrecœur de continuer leurs études dans d’autres lycées dispensant la filière CFE : l’Essouriau aux Ulis, Parc de Vilgénis à Massy et J. Prévert à Longjumeau. Si cela s’avère, nous risquons de voir le nombre de redoublements de Seconde s’accroître de manière très importante, alors que leur baisse, réussie ces dernières années, est aussi un de nos objectifs : c’est tout l’équilibre de l’offre de formation du lycée qui risque d’en être affecté ;
  • l’existence de cette filière contribue à l’objectif de mixité sociale et culturelle au sein de l’établissement et évite d’en faire un « ghetto scientifique » (...) ;
  • nos divisions de STG ne pâtissent pas d’un désintérêt des élèves pour la filière CFE. Nous argumentons auprès des élèves et leurs familles afin de valoriser notre section et nous travaillons activement sur la mise en place d’actions afin d’entretenir cette promotion (journée d’intégration, rencontre avec des professionnels, participation active des élèves dans l’AS du lycée). Ainsi, nos effectifs restent relativement stables (une moyenne de 29 élèves en 1re et 30 élèves en Tle sur les 6 dernières années) comparativement à la tendance actuelle de baisse des recrutements pour les sections CFE ;
  • la classe de STG a, non seulement trouvé un public, mais encore trouvé sa place dans l’établissement, puisqu’elle est reconnue et soutenue par la communauté éducative de ce lycée qui fait son excellence des filières scientifiques. Cette filière contribue ainsi au principe de l’égale dignité des voies de formation

(....)


Documents joints

LYC B.Pascal argumentaire maintien STG
LYC B.Pascal argumentaire maintien STG
LYC B.Pascal tract STG
LYC B.Pascal tract STG
Motion CA urgence
Motion CA urgence

Derniers articles publiés