Jeudi 10 avril Enseignants Parents Lycéens

Grève unitaire et Manifestation en RP
dimanche 6 avril 2008
par  Snes S3 JJD

Revenir sur toutes les suppressions de postes à la rentrée 2008 !
Revaloriser notre métier !
Un collectif budgétaire !
Rendez vous RER Luxembourg 14 h

pour plus d’infos

-affichette tract

  • Dans notre académie, près de 1000 postes (974 exactement) supprimés dans les établissements à la rentrée 2008.Ce serait néanmoins une illusion de considérer que la phase actuelle de préparation de la rentrée ne pourrait être qu’un mauvais moment à passer, le pire est encore à venir.
  • Sarkozy, le 4 avril, a confirmé la politique de Révision générale des politiques publiques (RGPP) avec notamment dans l’éducation 20 000 suppressions d’emplois par an de 2009 à 2012 !
  • Pour supprimer autant de postes, il faut frapper le système au cœur : les statuts, les horaires élèves, les filières. C’est tout l’objet du rapport Pochard et du Livre blanc que Darcos concocte pour le 3ème trimestre.

Action, une nouvelle étape le 10 avril

  • Le développement important des actions locales au niveau des établissements des localités,le succès du rassemblement académique du 2 avril (1200 manifestants devant le rectorat) appellent une nouvelle étape de mobilisation .
  • Dans cette mobilisation, nous ne sommes pas seuls. L’implication croissante des parents dans les réunions et les actions locales, l’amplification du mouvement lycéen ces derniers jours constituent un facteur essentiel pour gagner : le 10 avril doit nous permettre de conforter ces convergences.
  • Pour toutes ces raisons, la réussite de la grève et de la manifestation le 10 avril est un enjeu lourd dans le processus d’action continue que nous avons engagé et que nous allons poursuivre pour gagner.
  • Le 10 avril appel à la grève SNES-FSU, SNEP-FSU, CGT-Educ’action, CNT, SNUEP-FSU, SNFOLC, SUD-Education, Sgen Cfdt (Créteil et Paris)
    appel lycéens FIDL UNL, la FCPE RP s’associe au mouvement et la manifestation.

Heures supplémentaires

Il faut mettre en échec le processus de transformation des postes en heures supplémentaires, mortifère à la fois pour nos postes et pour nos salaires (la seule solution pour les revaloriser, voire pour maintenir le pouvoir d’achat, serait de travailler toujours plus)
Dans de nombreux établissements, des démarches de refus collectif des heures supplémentaires fondées sur la suppression des postes existants sont mises en œuvre.

  • Nous vous demandons de nous faire remonter les textes élaborés et signés pour que nous puissions en faire état (courrier à la section académique, mail à s3ver@snes.edu )
    Pour aider à cette démarche, vous trouverez à cette adresse un texte de pétition

Rechercher l’union avec les parents, les jeunes

Il faut informer, expliquer, montrer que ce qui est en marche est la remise en cause sur le fond de la conception et du fonctionnement d’un service public permettant à tous les jeunes de réussir

Réserver dès maintenant votre dimanche 18 mai

Le 18 mai la Fsu appelle à une Manifestation Nationale de toute l’Education
Il faut que le nombre de manifestants soit à la hauteur des enjeux et des menaces et pour cela les collègues de la Région parisienne ont une responsabilité particulière

  • En y participant massivement et donc en prenant dès maintenant toutes les dispositions pour être présents
  • En faisant en sorte qu’au delà des enseignants cette manifestation concrétise une convergence forte par la participation massive des parents et des jeunes.
    Cela se construit des maintenant dans une dynamique où le succès du 10 avril pèsera.

Bien cordialement


Documents joints

appel unitaire
pétition HSA