Intervention des forces de l’ordre à l’université de Nanterre - communiqué FSU 92/section académique du SNES-FSU

mardi 10 avril 2018
par  Snes S3 SV

  • La FSU92 condamne fermement l’intervention des CRS à l’université Paris X Nanterre. La FSU92 dénonce la brutalité avec laquelle les forces de police sont intervenues contre des étudiants et des personnels mobilisés en assemblée générale. Elle exige la libération des interpellés et que toute la lumière soit faite sur les circonstances de l’envoi des CRS dans l’université.
    (Nanterre, 9 avril 2018)

  • Le SNES-FSU Versailles dénonce avec force l’intervention brutale des CRS, lundi 9 avril à l’université de Nanterre. Toute la lumière doit être faite sur cet évènement. La section académique du SNES-FSU réaffirme son attachement au droit de réunion des lycéens et des étudiants dans leurs établissements. Ce droit ne saurait souffrir d’aucune entrave, il en va du nécessaire exercice du débat démocratique. Le recours aux forces de l’ordre pour vider les amphithéâtres ou dégager les entrées des établissements ne peut pas être la réponse aux revendications des jeunes actuellement mobilisés contre ParcourSup et la loi ORE.
    Le SNES-FSU Versailles appelle à amplifier les mobilisations visant à dénoncer les logiques délétères, pour les jeunes et les personnels, de la loi ORE et ParcourSup.