Face aux mesures gouvernementales (bac, ParcourSup, moyens pour la rentrée, salaires...), le temps de la riposte ! Le plan d’action du SNES-FSU

lundi 29 janvier 2018
par Snes S3 SV

Retour des suppressions de postes, ParcourSup et sa logique de tri social, réforme du lycée sur fond d’économies budgétaires, nouveau bac qui va profondément transformer nos métiers, le Ministre multiplie les annonces médiatiques lourdes de conséquences pour les élèves et les personnels. Le gouvernement continue aussi de s’en prendre aux Fonctionnaires : retour de la journée de carence, gel du point d’indice, report du PPCR pour un an etc...Parce qu’il est indispensable de construire nos actions dans la durée pour gagner, le SNES-FSU propose de nombreuses actions sous des formes variées : journée de mobilisation le 1er février, grève le 6 février etc. (cf ci-dessous)
Pour nos métiers, pour nos élèves, 2018, une année de luttes avec le SNES-FSU

Tracts pour les collèges, les lycées, affiche, tract ParcourSup pour les parents et les élèves, tout est en ligne ici

- Janvier : campagne d’heures d’information syndicale dans les établissements, stages syndicaux, distribution de tracts dans les collèges, lycées et à l’occasion des journées portes ouvertes et des salons de l’orientation.

- Jeudi 1er février : journée de mobilisation (sous toutes les formes décidées collectivement, y compris par la grève) dans les lycées et l’enseignement supérieur, à l’appel de la FSU, la CGT, FO, Sud Education, l’UNEF, la SGL, l’UNL et l’UNL-UD pour alerter les dangers des réformes en cours : ParcourSup et la réforme du bac et du lycée. Appel interfédéral ici

- Mardi 6 février : journée de grève dans le 2d degré, à l’appel du SNES, du SNEP, du SNUEP, de la CGT, Collèges et lycées dans l’action pour dénoncer le manque de moyens pour la rentrée 2018 (suppression de postes, augmentation des effectifs dans les classes), la réforme du bac et du lycée, ainsi que ParcourSup, la décentralisation des missions d’orientation

- Mercredi 7 février  : journée d’action à l’appel de la FSU : tout le système éducatif est fragilisé par les mesures de JM. Blanquer. Conférence de presse FSU académique, avec des personnels du 1er degré, du 2d degré, des assistantes sociales, infirmières, Psy-EN.

- Deuxième quinzaine de mars  : grève dans la Fonction Publique pour une revalorisation salariale, la suppression du jour de carence, contre les suppressions de postes dans la Fonction Publique, notamment dans l’Education (baisse des moyens, réforme du lycée)


Documents joints

Appel interfédéral 1<sup class="typo_exposan
Appel interfédéral 1<sup class="typo_exposan

Derniers articles publiés