RENDEZ-VOUS DE CARRIÈRE : quel cadre réglementaire ? comment s’y préparer ? quels recours possibles ?

lundi 27 novembre 2017
par Secteur emploi

Les premiers RENDEZ-VOUS DE CARRIÈRE ont été annoncés aux collègues concernés au mois d’octobre et ont lieu durant le mois de novembre. Il est essentiel d’en connaître les règles pour bien s’y préparer et être en mesure le cas échéant de contester.

Le nouveau système d’évaluation, clarifié et unifié, s’articule désormais autour des rendez-vous, prévus pour tous à des moments précis de la carrière (voir l’article dédié). Même s’il n’est toujours pas pleinement satisfaisant, il marque la fin d’un système particulièrement injuste (avancement selon trois rythmes différents, reposant pour l’essentiel sur la note pédagogique, malgré le caractère aléatoire du rythme des inspections et de la notation).

Connaître et faire respecter le cadre réglementaire des rendez-vous de carrière est essentiel. D’un impact très limité sur la carrière (deux ans au maximum de différenciation pour parcourir les échelons de la classe normale, contre 10 auparavant !), les rendez-vous de carrière, parce qu’ils sont très cadrés réglementairement, sont porteurs de garanties pour les collègues. S’ils peuvent bien sûr susciter inquiétudes et appréhension, ils doivent aussi et surtout être l’occasion de réaffirmer notre rôle de concepteurs de nos métiers.

Consultez notre dossier « rendez-vous de carrière » détaillé sur le site snes.edu. N’hésitez pas à contacter la section académique, à chaque étape du rendez-vous de carrière !

 Notification du rendez-vous de carrière

Depuis le mois d’octobre arrivent les premières convocations pour les rendez-vous de carrière. Envoyées sur les boîtes académiques (nom.prenom@ac-versailles.fr), elles doivent être relayées par les chefs d’établissement auprès des collègues concernés. Ces convocations indiquent les dates prévues pour la visite d’inspection ainsi que pour le ou les entretiens (avec l’IPR et le chef d’établissement). Envoyées un mois avant le début du rendez-vous de carrière, elles permettent de s’y préparer, en s’appuyant, notamment, sur le document de référence. Ce document fournit la trame des entretiens et constitue à ce titre un support de réflexion incontournable. Mais il n’est en aucun cas obligatoire de le renseigner ni de le remettre le jour de l’inspection. Les rendez-vous de carrière doivent être effectués entre octobre et mai. Le délai entre l’entretien avec l’inspecteur et l’entretien avec le chef d’établissement ne peut excéder six semaines. Si vous êtes concerné par un rendez-vous de carrière cette année et que les dates prévues ne conviennent pas (voyage scolaire prévu, congé quelle qu’en soit la nature...) faites au plus vite une demande de modification, auprès des corps d’inspection. Une nouvelle date pourra vous être proposée.

 Compte-rendu d’évaluation, évaluation finale et recours possibles

Le compte-rendu d’évaluation, renseigné par les évaluateurs « primaires » (chef d’établissement et IPR pour les personnels enseignants) est communiqué à l’intéressé durant l’année du rendez-vous de carrière via l’application SIAE. Chaque item des grilles nationales de référence est renseigné selon quatre degrés possibles : A consolider - Satisfaisant - très satisfaisant - Excellent. Chaque évaluateur formule par ailleurs une appréciation littérale (10 lignes maximum). Si vous jugez utile de formuler des observations, contactez au plus vite la section académique. Vous disposez de seulement trois semaines pour le faire.

Dans les 15 premiers jours de l’année scolaire suivant celle du rendez-vous de carrière, l’évaluateur final (recteur ou ministre pour les agrégés) notifie son évaluation de la valeur professionnelle de l’intéressé (quatre degrés : A consolider - Satisfaisant - Très satisfaisant - Excellent). Il est alors possible de formuler un recours. Vous trouverez ci-dessous les délais dans lesquels l’évaluation est communiquée aux intéressés ainsi que les délais de recours :

  • Année scolaire suivant le rendez-vous de carrière : L’appréciation finale de la valeur professionnelle est communiquée dans les quinze jours suivant la rentrée ;
  • Dans les trente jours suivant cette notification, il est possible de faire appel auprès du recteur ou du Ministre ;
  • Dans les trente jours suivant le premier appel, le recteur ou le Ministre a la possibilité de répondre. Une absence de réponse vaut refus.
  • Dans les trente jours suivant la réponse (ou les 60 jours suivant le premier appel), il est possible de formuler un second appel devant la CAP compétente.
  • Entre mi-décembre et février de l’année suivant le rendez-vous de carrière doit se tenir la CAP compétente (consultation obligatoire), à l’issue de laquelle la décision devient définitive.

 => Plus d’informations : Qui est concerné par le rendez-vous de carrière ? - Déroulement du rendez-vous de carrière. - Le SNES-FSU à vos côtés...


Documents joints

document de référence
document de référence

Derniers articles publiés